Revivez Bayer Leverkusen - PSG (0-4)

Revivez Bayer Leverkusen - PSG (0-4)

DirectLCI
Excellents lors des 45 premières minutes, les Parisiens ont rajouté un quatrième but en seconde période. Dominateurs de bout en bout, ils sont quasiment qualifiés pour les quarts de finale. Matuidi et Cabaye ont inscrit chacun un but. Ibrahimovic quant à lui, est devenu meilleur buteur de la compétition, grâce à un doublé.

Bayer Leverkusen - PSG (0-4) Matuidi 3', Ibrahimovic 39' (sp), 42', Cabaye 88'

90+1' : C'est fini à Leverkusen. Sans la moindre contestation, le Bayer est tombé sur un PSG monstrueux. L'expulsion de Spahic n'a rien arrangée.

88' : Et de 4 pour le PSG !!! Cette fois, c'est Cabaye qui trouve la lucarne. Bien servi par Lucas Moura en retrait, le néo-parisien ne se fait pas prier pour marquer son premier but en Ligue des Champions.

86' : Leno sort de la jambe, un ballon chaud de Pastore. On était proche du quatrième but.

84' : Même avec trois buts d'avance, les Parisiens impriment le tempo du match. Ils peuvent envisager le match retour de manière sereine. Dimanche, ils effectueront un déplacement au Stadium de Toulouse, à l'occasion de la 26e journée de Ligue 1.

81' : Décidément le Bayer n'y arrive pas. Le PSG joue en vrai patron de cette rencontre.

76' : Reinartz se procure la meilleure occasion des siens en seconde période. A la réception d'un bon centre venant de la droite, il place une belle tête mais son ballon trouve Sirigu sur sa trajectoire.

75' : Javier Pastore fait son entrée, en lieu et place de l'autre argentin Lavezzi. En un quart d'heure, "El Flaco" est capable de faire la différence lui aussi.

73' : le PSG gère paisiblement son avance. A dix contre onze, Leverkusen ne voit pas le bout du tunnel. Les Allemands font presque peine à voir...

67' : juste avant de laisser sa place à Cabaye, Matuidi vient de voir un but refusé aux Parisiens. Sa frappe du gauche a été déviée dansle but par l'entrant Wollscheid, mais l'arbitre le refuse à cause d'un hors-jeu de position de Lavezzi. Hors jeu imaginaire, d'après les ralentis.

62' : ne sachant plus que faire, Hyypia vient de sortir Sam, et tente une dernière cartouche avec Wollscheid.

58'  : Spahic rentre aux vestiaires. Averti pour la seconde fois de la soirée, il met ses partenaires en grande difficulté. Comme si c'était le moment de prendre un carton rouge.

57' : Plus rigoureux défensivement, les Allemands affichent d'énormes carences offensives. A ce niveau là, c'est déroutant.

Dans l'autre rencontre de la soirée, Léo Messi vient d'ouvrir le score sur penalty. Manchester City vient d'écoper d'un carton rouge, par l'intermédiaire de Martin Demichelis.

52' : Matuidi intervient "in extremis" devant Sam dans la surface parisienne. Le milieu de terrain est vraiment omniprésent dans cette rencontre.

A savoir que Sami Hyypia a procédé à deux changements pendant la pause. Rolfes et Son ont rejoint le banc, remplacés par Reinartz et par Brandt respectivement. 

48' : Coupable d'avoir retenu Lucas Moura, Andres Guardado reçoit un carton jaune à son tour.

45' : La seconde période a démarré. Dans quelles dispositions pourront bien être les locaux ? Sans doute désorientés, ils doivent faire attention à leurs arrières. Attention à la débâcle !

Avec les deux buts qu'il a inscrit en première période, Ibrahimovic devance Cristiano Ronaldo d'une unité. Il compte dix buts en six rencontres, une statistique impressionnante à ce stade.

A savoir que le PSG a déjà mené 3-0 à l'extérieur en Ligue des Champions. C'était à La Corogne en mars 2001. Paris avait perdu 4-3 au final. Comparaison anecdotique, l'effectif étant bien loin d'être le même que celui que possédait à l'époque Luis Fernandez.

`45' : MI-TEMPS à la Bayer Arena ! Complètement à sens unique, les 45 premières minutes de la rencontre ont permis de constater la force de frappe des Parisiens. Auteurs de trois buts, dont un superbe, ils ont déjà quatre orteils en quarts. Quelle première période des hommes de Laurent Blanc !

42' : Re-belote pour Zlatan (0-3). Après un excellent travail de Matuidi dos au but, Ibrahimovic envoie un missile pleine lucarne, du pied gauche. Déconcertant de facilité, ce dixième but du Suédois en six rencontres. Il devient par la même occasion, meilleur buteur de la Ligue des Champions 2013-2014.

39' : Ibrahimovic double la mise (0-2). Plus que jamais, Paris s'est facilité le travail. Deux buts à l'extérieur, ça sent bon pour la qualification.

38' : PENALTY pour le PSG !!!! Spahic déséquilibre Lavezzi dans la surface. Mr Kassai n'hésite pas une seconde. Spahic vient d'être averti lui aussi.

36' : Spahic s'essaie à une frappe de loin. C'est sans danger pour Salvatore Sirigu, qui passe une première partie de soirée paisible.

34' : Paris a réinvesti le camp allemand. Il faut dire que les incursions des hommes de Sami Hyypia se font rares en cette première période. 

29' :  Bon travail d'Hilbert sur le flanc droit. Il parvient à centrer, mais Kiessling est devancé par Alex, bien vigilant.

26' : la physionomie de la partie s'est légèrement inversée. C'est désormais Leverkusen qui cherche à égaliser, le PSG procède en contre.

22' : Ibrahimovic et Spahic commencent à se chamailler. Ce match dans le match semblait certain, tant les deux joueurs sont réputés comme teigneux.

19' : Kiessling place une belle tête piquée, mais il est signalé hors-jeu fort justement. De toute manière, Sirigu était resté vigilant.

15' : comme annoncé, les Parisiens privent leurs hôtes du ballon. Leverkusen s'en remet donc à des fautes. Hilbert vient d'ailleurs d'écoper d'un carton jaune.

11' : Ibrahimovic ne profite pas d'un ballon relâché par le gardien Leno. Sa frappe est contrée par un défenseur adverse.

5' : les locaux paraissent déjà bien mal en point après le but parisien. Il faut dire que Matuidi a pris très tôt les choses en mains. Il s'agissait du 100e but marqué par le PSG en Ligue des Champions.

3' : BUT parisien !!!!!!!! Matuidi ouvre le score du plat du pied. A l'origine de la récupération du ballon dans le camp allemand, Matuidi se retrouve bien lancé par Verratti en profondeur. L'international français ne se pose pas de question, et marque sans grande opposition. Le match est lancé (0-1)

0' :  c'est parti à Leverkusen ! Ibrahimovic et Lavezzi donnent le coup d'envoi de la rencontre.

Les 22 acteurs font leur entrée sur la pelouse de la Bayer Arena. Le coup d'envoi est imminent !

Les Parisiens attendaient avec impatience le retour de la plus belle des compétitions continentales, la voici qui reprend ses droits dès ce mardi soir, avec les huitièmes de finale "aller". Le Bayer Leverkusen n'est pas dans la plus grande des formes, successivement battu en Coupe d'Allemagne par Kaiserslautern, puis par Schalke 04 le week-end dernier. Au delà des contre-performances récentes, l'équipe dirigée par Sami Hyypiä a perdu deux fois dans son antre, engendrant forcément un ascendant psychologique chez les visiteurs. Le PSG, qui affiche de véritables ambitions en Ligue des Champions, n'a pas traversé la frontière en ami, et viendra chercher le meilleur résultat possible, qu'on se le dise.

Imiter Manchester United par exemple

Autre facteur dont Laurent Blanc a dû tenir compte, le dernier match des Allemands en Coupe d'Europe à la Bayer Arena, à savoir une débâcle reçue par Manchester United (0-5) fin novembre. Encore une preuve que sous les coups de boutoir adverses, le Bayer peut en perdre les pédales. Plutôt habitués à priver leurs adversaires de ballons, les leaders de la Ligue 1 devront surtout se méfier des contre-attaques, un domaine dans lequel Stefan Kiessling et ses partenaires excellent lorsqu'ils sont néanmoins en confiance. Paris s'est économisé lors de la réception de Valenciennes vendredi dernier (3-0), il ne reste plus qu'à montrer de belles dispositions désormais. Les choses sérieuses commencent...

Les compos :

Bayer Leverkusen : Leno, Hilbert, Toprak, Spahic, Guardado, Bender, Rolfes (cap), Castro, Sam, Son, Kiessling.

PSG : Sirigu, Van Der Wiel, Alex, Thiago Silva (cap), Maxwell, Thiago Motta, Matuidi, Verratti, Lucas, Lavezzi, Ibrahimovic.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter