France-USA (1-2) : le rêve brisé des Bleues

Football

Toute L'info sur

La Coupe du monde féminine de football 2019

FOOTBALL – Dans un Parc des princes bouillant ce vendredi, les Françaises ont chuté face aux Américaines, emmenées par Morgan Rapinoe, auteure d'un doublé. Les joueuses de Corinne Diacre quittent "leur" Mondial dès les quarts de finale.

C'est la douche froide. Vendredi au Parc des princes, l'équipe de France féminine a subi la loi des plus fortes. De ces Américaines qui dominent le foot féminin. Les Bleues n'ont pas réussi à faire mieux que la demi-finale de Coupe du monde perdue en 2011, leur meilleure performance. Malgré de grandes ambitions dans ce Mondial à domicile, les joueuses de Corinne Diacre ont buté sur Morgan Rapinoe and co, championnes du monde en titre. 

La faute notamment à une entame durant laquelle les Françaises ont été cueillies à froid dès la 5e minute par Morgan Rapinoe et à trop d'approximations dans les derniers gestes, dans les derniers mètres. L'aventure se termine une nouvelle fois en quart de finale. Avec cette élimination aux portes du dernier carré, Corinne Diacre fait moins bien que Bruno Bini, demi-finaliste en 2011, éliminé par les Etats-Unis (3-1) lui aussi, et imite Philippe Bergeroo, quart de finaliste au Mondial-2015, sorti par l'Allemagne aux tirs au but. Les championnes du monde en titre américaines défieront l'Angleterre  le 2 juillet pour une place en finale.

Live
France
Renard 81'
Terminé

1 - 2
28/06/2019
Parc des Princes, Paris
USA
Rapinoe 5', 65'

RÉACTIONS

France-USA : les Bleues reconnaissent "un manque d'expérience"

France-USA : les Bleues reconnaissent "un manque d'expérience"

FIN DU LIVE


C'est tout pour nous. On vous laisse digérer cette déception tout doucement. On se donne rendez-vous très vite pour la suite de la compétition.

AMANDINE HENRY


"Le premier but nous met dedans, sur une erreur. On a dominé le match mais on n'a pas trouvé la faille. On a fait une erreur. Un manque d'expérience, clairement. On n'a pas été assez efficace", reconnaît la capitaine Amandine Henry au micro de TF1. 

REPLAY


Cette main d'O'Hara devrait faire parler. On vous propose de la revoir et de vous faire votre idée : l'arbitre aurait-elle du siffler ?

LE SOMMER


"Ce qui a fait la différence entre les deux équipes, c'est que les Américaines ont été réalistes, pas nous. Notre animation a péché sur ces derniers matches. On doit être plus dangereuses, plus tueuses", réagit Eugénie Le Sommer au micro de TF1.

Cette Coupe du monde est donc terminée pour l'équipe de France qui quitte la compétition dès les quarts de finale, comme en 2015. Les Américaines affronteront les Anglaises le 2 juillet pour une place en finale.

REVOIR


A dix minutes de la fin, Wendie Renard a redonné de l'espoir aux Bleues. Vous pouvez revoir ce but ici

BILAN


L'équipe de France féminine n'a pas réussi à faire mieux que la demi-finale de Coupe du monde perdue en 2011, sa meilleure performance. Avec cette élimination dès les quarts de finale, la technicienne de 44 ans fait moins bien que Bruno Bini, demi-finaliste en 2011, éliminé par les Etats-Unis (3-1) lui aussi, et imite Philippe Bergeroo, quart de finaliste au Mondial-2015, sorti par l'Allemagne aux tirs au but.

C'EST FINI


Les Françaises ne sont pas parvenues à dominer les championnes du monde en titre. Les Bleues sortent avant le dernier carré.

Les Américaines tentent de conserver le ballon, elles ne se jettent plus à corps perdu dans les attaques et attendent tant bien que mal la fin du match.

TEMPS ADDITIONNEL


Les Bleues ont 5 minutes supplémentaires pour recoller au score. 

RAPINOE


La buteuse du Seattle Reign FC laisse sa place à Press.

Bon, on vous le dit, on a vu une main américaine dans la surface et elle aurait pu être sifflée... La  frappe de Majri est déviée par le bras d'O'Hara. L'arbitre ne fait pas appel au VAR.

Les Bleues obtiennent un nouveau coup franc à moins de 5 minutes de la fin. Mais c'est trop long. 

Les Américaines sont fébriles alors que nos Françaises donnent tout ! C'est bon ça !!!

81E 


Ouuuuuuuuiiii !!! Le but de Wendie Renard qui redonne un peu d'espoir en reprenant de la tête un coup franc millimétré de Thiney. 

78E 


OOooouh !!!! Amandine Henry récupère un ballon qui traîne juste devant la surface. La Française décoche une frappe mais Naeher se couche bien. 

On est dans le money time - comme ils disent -, et force est de constater que physiquement, les Américaines paraissent mieux que nous. Heath marque mais le but est invalidé en raison d'une position de hors-jeu... loin d'être évident. 

LE DOUBLE 


Pour revoir le doublé de Rapinoe, c'est par ici

Il faut de la ressource pour parvenir à retourner la situation en 20 minutes. Les Bleues ont beaucoup donné, il faut aller puiser au fond des organismes ! Avec cette chaleur, ça va être compliqué ! 

65E


Rapinoe pour le doublé. L'attaquante américaine, à la réception d'un centre en retrait qui ne trouve personne au 1er poteau, ne laisse aucune chance à Bouhaddi après un contre bien négocié. 

63E


Le Sommer, depuis son côté gauche, trouve Gauvin qui parvient à glisser une tête cadrée, mais Naehere se détend bien. 

C'est du coast-to-coast. Les deux équipes se jettent en attaque dès qu'elles ont le ballon. Mais à ce petit jeu, les Françaises sont les plus en vue.  

Que l numéro de Diani !!! Sur son côté, l'attaquante met les défenseures dans le vent pour remettre en retrait. Le centre au 2e poteau atterrit dans les pieds de Le Sommer après avoir été touché par Naeher, mais Le Sommer ne cadre pas sa frappe. 

56E 


O'Hara concède un corner que Thiney frappe. Au 2e poteau, son tir ne troue personne. Les Bleues parviennent à garder le jeu dans le camp américain. 

Le corner est bien frappé, mais la tête de Le Sommer ne trouve pas le cadre. C'est dommage car les Américaines laissent peu d'espace à nos Bleues. 

1E


Les Américaines débutent cette 2e période pieds au plancher. Bouhaddi est directement sollicitée sitôt le coup d'envoi donné. 

CORINNE DIACRE


"On s'est fait avoir sur quelque chose qu'on avait identifié, donc c'est difficile à avaler", la sélectionneuse au micro de TF1. 

PORTRAIT


Morgan Rapinoe est une des stars de l'équipe américaine. En dehors du terrain, l'ancienne joueuse de l'OL fait aussi parler d'elle pour ses prises de position bien marquées. Elle a notamment dit tout le mal qu'elle pensait de Donald Trump... qui le lui rend bien. "Megan ne devrait jamais manquer de respect envers notre pays, la Maison Blanche ou notre drapeau, surtout avec tout ce qui a été fait pour elle et son équipe", avait notamment tweeté le président américain.

L'Américaine Megan Rapinoe élue meilleure joueuse de l'année : portrait de la forte tête des "Stars and Stripes"

L'Américaine Megan Rapinoe élue meilleure joueuse de l'année : portrait de la forte tête des "Stars and Stripes"

REVOIR


Si vous avez loupé l'ouverture du score, avec ce coup franc chanceux de Rapinoe, c'est par là que ça se passe ⤵️

MI-TEMPS


Les Américaines virent en tête à la pause à la faveur d'un coup franc chanceux de Rapinoe marqué dès la 5e minute. Depuis, les Françaises tentent mais se rendent coupables de petites erreurs dans les derniers gestes. C'est dommage, il y a de la place pour recoller au score. 

43E 


Dunn ne parvient pas à percer dans la surface et tente donc sa chance de loin. Bouhaddi est encore bien sur la trajectoire. 

35E


Il reste dix minutes avant la fin de cette mi-temps, les Bleues doivent insister. Sur les côtés, ça peut passer. Diani peut faire la diff' ! 

32E


Corner bien frappé par Thiney, qui trouve la tête de Henry... Mais son tir n'est pas cadré. 

ÉTOURDIE


Alex Morgan a un genou à terre. La star de l'USWNT n'a pas l'air bien. Le jeu est arrêté, ses coéquipières en profitent pour boire un coup. L'Américaine semble avoir un léger coup de chaud. 

28E


Les Américaines sont bien en place. Pour parvenir à leurs fins, les Françaises ne doivent commettre aucune erreur, aucune approximation.... 

23E 


Elles sont menées nos Bleues, mais il y a de la place pour - au moins - revenir au score. 

OUF !!!


Quelle sortie de Bouhaddi, venue loin de ses caisses, en dehors de la surface, la gardienne tricolore intervient dans les pieds de Rapinoe, son ancienne coéquipière à l'OL.

12e 


Ce but rapidement encaissé a un peu assommé les joueuses de Corinne Diacre. Mais elles ont de la ressource à l'image de cette tête d'Eugénie Le Sommer qui oblige Naeher à la parade.

BUT


Sur un coup franc côté gauche, Rapinoe tire et voit sa frappe passer entre les jambes de plusieurs joueuses françaises pour finir au fond des buts de Bouhaddi.

2'


Première frappe de Ertz, juste à l'entrée de la surface. C'est cadré, heureusement, Bouhaddi est attentive et capte le ballon sans problème. 

C'EST PARTI !!!


Attention aux premières minutes de jeu, les Américaines sont coutumières d'un départ canon

CONFRONTATION


Ce match est le deuxième France – USA de l’histoire de la Coupe du monde. En 2011, les Américaines s’étaient imposées (3-1).

Place aux hymnes dans un Parc des princes plein comme un oeuf. 

PORTRAIT

H-10 minutes 


Les joueuses sont dans le couloir du Parc des princes, le coup d'envoi, c'est dans 10 minutes. 

ALLEZ LES BLEUES !


Un champion français vous envoie sa force les filles  !!!! (depuis les lignes ennemies)

LA COMPO DES AMERICAINES


ETATS-UNIS 🇺🇸 :  Alyssa Naeher; 5-Kelley O’Hara, 7-Abby Dahlkemper, 4-Becky Sauerbrunn, 19-Crystal Dunn;8-Julie Ertz, 3-Samantha Mewis, 16-Rose Lavelle; 17-Tobin Heath, 13-Alex Morgan (capt.), 15-Megan Rapinoe

Infos précédentes

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter