REVIVEZ - Le PSG s'impose face au FC Bâle (1-2) et se qualifie pour les 8es de finale

Football

LIGUE DES CHAMPIONS – Le Paris Saint-Germain a validé son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions grâce à sa victoire face au FC Bâle mardi soir (2-1). Auteur d'une superbe reprise de volée dans les dernières minutes du match, Thomas Meunier a offert un succès qui compte à ses partenaires.

Contrat rempli pour le Paris Saint-Germain. Désireux de repartir de Suisse avec une victoire et la qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions en poche, le club de la capitale a fait le boulot ce mardi soir face au FC Bâle (2-1). Et plutôt de belle manière. Si les hommes d’Unai Emery ont attendu les derniers instants de la rencontre pour définitivement se mettre à l’abri, la prestation livrée par les partenaires de Thiago Silva aura au moins permis de lever certains doutes au sujet d’une équipe parisienne en recherche d’automatismes depuis le début de saison.

Rabiot à la passe, Meunier à la conclusion : le bijou du PSG

Bien entendu, tout n’a pas été parfait ce mardi soir. Emmené par un excellent Di Maria, le PSG a manqué de réalisme devant le but et il aurait longtemps pu regretter ses occasions manquées quand Zuffi est venu égaliser d’une énorme frappe lointaine, profitant d’une grosse erreur de placement d’Areola, à un quart d’heure de la fin (76e). Mais au regard de la physionomie de la rencontre et du jeu produit par Paris, la victoire ne pouvait échapper aux joueurs d'Emery qui sont parvenus à faire la différence à chaque fin de mi-temps. 

Lire aussi

    Tout d’abord par l’intermédiaire de Blaise Matuidi, tout heureux de trouver le chemin du but à la 43e minute à la suite d’un tir écrasé de Meunier qu’il reprenait du mollet. En revanche, la frappe de l’extérieur du pied du latéral droit à l'entrée de la surface ne devait rien à personne. Magnifiquement servi par Rabiot, le défenseur belge libérait les siens à la 90e minute et offrait aux 2000 supporters du PSG ayant fait le déplacement au Parc Saint-Jacques le premier vrai frisson de la saison. Et sûrement pas le dernier sur la scène européenne grâce à ce bijou de Meunier qui propulse le Paris Saint-Germain en 8es de finale de la Ligue des champions.

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Et aussi

      Lire et commenter