REVIVEZ – PSG-Shakhtar Donetsk (2-0) : le PSG termine par un nouveau succès

Football

LIGUE DES CHAMPIONS – Le Paris Saint-Germain a conclu sa phase de poules par un nouveau succès face au Shakhtar Donetsk (2-0). Déjà certains de participer aux huitièmes de finale de la Ligue des champions, les Parisiens ont fait le travail pour venir à bout d'une bonne équipe ukrainienne.

C'est un Paris Saint-Germain délesté de toute pression qui s'est imposé mardi soir face au Shakhtar Donetsk (2-0). En l'absence de plusieurs cadres (Thiago Silva, Maxwell, Thiago Motta, Cavani, Di Maria), les remplaçants ont rempli leur part du contrat en offrant un quatrième succès à leur équipe en six journées de Ligue des Champions. Déjà assurés de terminer derrière le Real Madrid et d'une qualification pour les huitièmes de finale de la C1, les Parisiens ont pris leur temps avant de faire la différence dans une rencontre sans enjeu mais qui n'a pas manqué de rythme.

Ibrahimovic sauve Trapp puis double la mise

En première période, les hommes de Laurent Blanc ont d'abord péché dans la finalisation de leurs actions, à l'image d'Ibrahimovic, très joueur en tentant un lob en première intention (7e), ou de Lucas, beaucoup trop brouillon dans ses choix (40e). En face, le Shakhtar avait décidé de ne pas fermer le jeu et il profitait des quelques largesses défensives du PSG pour se mettre en évidence par l'intermédiaire d'Eduardo (5e et 17e) et d'Alex Teixeira (29e). Davantage appliqué en seconde période, le PSG faisait enfin la différence peu avant l'heure de jeu, au moment où le match commençait à perdre en intensité. Lucas bénéficiait d'un excellent travail de Matuidi à la récupération de ballon et d'Ibrahimovic à la construction pour tromper le très fébrile Kanibolotski (56e).

EN SAVOIR + >> On s'est amusé à composer un onze brasileiro avec tous les Brésiliens du PSG et de Donetsk 

Dans la foulée, Ezequiel Lavezzi (60e, 67e) puis Blaise Matuidi (62e) continuaient de faire le spectacle, mais c'est finalement Zlatan Ibrahimovic qui doublait la mise en fin de rencontre (85e). Cinq minutes après avoir sauvé son équipe en sortant de la tête, sur sa ligne, la tentative de Rakitski, le Suédois remportait son face-à-face avec le portier adverse et mettait définitivement les siens à l'abri dans cette rencontre dénuée de tout intérêt. Si le Paris Saint-Germain envisage un jour d'atteindre le dernier carré de cette compétition, le sérieux affiché ce mardi soir est une condition nécessaire à la bonne conduite du club parisien sur la scène européenne. 

Live Blog LIGUE DES CHAMPIONS – PSG-Donetsk
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter