REVIVEZ - Real-Madrid - PSG (1-0) : les Parisiens peuvent avoir des regrets

REVIVEZ - Real-Madrid - PSG (1-0) : les Parisiens peuvent avoir des regrets

DirectLCI
FOOTBALL - Le PSG s’est incliné 1-0 sur le terrain du Real Madrid, mardi, pour le compte de la quatrième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Pourtant, les hommes de Laurent Blanc ont nettement dominé la rencontre. Entre maladresse et malchance, les Parisiens n’ont pu faire trembler les filets de Keylor Navas.

“Dominer n’est pas gagné”. Les Parisiens en ont fait l’amère expérience mardi soir au Santiago Bernabeu. Les joueurs de la capitale vont longtemps se demander comment 90 minutes après avoir entendu résonner la célèbre musique de la C1, ils pouvaient rentrer aux vestiaires avec un score en leur défaveur. Cette affiche entre Madrilènes et Parisiens était l’antithèse du match joué au Parc des Princes il y a deux semaines. Du jeu, des occasions, de l’intensité… Il y avait tout.

Paris maudit

Tout ou presque. Il n’a manqué qu’un but pour que la partition jouée par le Paris Saint-Germain soit parfaite. Pourtant ce ne sont pas les occasions qui ont manqué aux coéquipiers de Thiago Silva, impérial en défense. Des occasions à la pelle, des centres venus de tous les côtés… Cavani, Ibrahimovic, Matuidi, Aurier, Di Maria... Ils ont tous fait frissonner le public du Bernabeu venu en nombre. Mais à chaque fois, par maladresse ou malchance (deux barres transversales et un poteau), les hommes de Laurent Blanc ont failli dans le dernier geste.

À LIRE AUSSI 
>> VIDÉO : la bourde de Trapp et le but involontaire de Nacho

Pourtant, le PSG a été le chef d’orchestre d’une rencontre qui s’est joué sur un rythme très élevé. En première mi-temps le Real Madrid et Cristiano Ronaldo n’ont pas existé. La preuve, les sifflets de l’antre madrilène à la mi-temps. Démarré tambour battant, le match perdait trop tôt deux de ses plus majestueux musiciens sur blessure : Marco Verratti et Marcelo. Mais leurs remplaçants allaient se mettre en évidence. Adrien Rabiot par deux fois, dont une superbe reprise de volée sur le poteau, a failli faire trembler les filets de Keylor Navas. Nacho a lui besoin eu d’une seule occasion pour mettre le ballon au fond. Sur une sortie très hasardeuse de Kevin Trapp, le latéral Espagnol, excentré, reprenait victorieusement la sphère.

Les bois sauvent le Real

Assommés par ce coup du sort, les joueurs parisiens continuaient pourtant à pousser pour égaliser. Même si la deuxième mi-temps baissait en rythme, le PSG ne baissait pas pavillon et se montrait toujours supérieur. Mais définitivement, les dieux du football n’étaient pas avec les champions de France en titre. La dernière occasion du match illustrait parfaitement ce match : un coup franc d’Angel Di Maria, de retour dans ce jardin qui l’a tant chéri, qui s’est écrasé sur la barre transversale à deux minutes de la fin du match. Non décidément, Paris ne méritait pas de perdre. Mais le mérite dans le sport n’existe pas. Malheureusement.

À LIRE AUSSI 
>> Les rumeurs de transfert de CR7 au PSG font sourire à Madrid

>> Si vous cherchez tous les scores en direct, c'est par ici que ça se passe

Live Blog LIGUE DES CHAMPIONS – Real Madrid-PSG
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter