Ribéry retraité des Bleus? Le Graët ne peut pas y croire

Football
DirectLCI
EQUIPE DE FRANCE - Alors que Franck Ribéry a annoncé sa retraite internationale mercredi, le président de la Fédération Noël Le Graët temporise. Il demande au joueur du Bayern de se laisser plus de temps pour réfléchir, en concertation avec Didier Deschamps, son sélectionneur.

La nouvelle a surpris, mercredi. Jusqu'aux les bureaux de la fédération française de football aparemment ! Si Franck Ribéry (31 ans, 81 sélections) a annoncé qu'il arrêtait l'équipe de France , la fédération ne veut pas prendre acte de cette décision pour l'instant. Ce jeudi, le président de la FFF Noël le Graët a publié un communiqué dans lequel il demande au joueur du Bayern de Munich de mûrir davantage sa réflexion, préférant le revoir sous le maillot bleu .

''Ce genre de réflexion, pour un joueur aussi talentueux, ne peut pas être le fruit d'une analyse individuelle, explique Le Graët, et ne peut être prise de manière définitive, alors que sa carrière internationale lui réserve encore de belles années. Cette décision appartient également au sélectionneur, garant des intérêts de l'équipe de France. Comment l'équipe de France pourrait-elle se passer de l'un de ses meilleurs joueurs si ce dernier retrouvait son meilleur niveau dans l'un des plus grands clubs du monde?''

Des raisons sportives... et marketing?

Pour faire simple, la fédération espère pouvoir compter sur Ribéry pour l'Euro 2016, lui qui ''aime l'équipe de France et a montré tout son attachement au maillot bleu''. Lui, ce ''compétiteur né, destiné à jouer les plus grandes compétitions internationales''. A condition qu'il retrouve le niveau qui était le sien lorsqu'il a été nommé meilleur joueur européen de 2013 et finaliste pour le Ballon d'or, avant de traverser huit mois beaucoup plus difficiles en 2014.

Pourquoi tant d'insistance de la part de la 3F, alors que Franck Ribéry a été au coeur d'une polémique avec le médecin des Bleus , qu'il a privilégié ses vacances en Espagne à un voyage au Brésil pour soutenir ses coéquipiers, et qu'il a semble-t-il pris sa décision sans en informer Deschamps ni la fédération , vu cette réponse surprenante? Sportive d'une part, la raison est également marketing, alors que le Munichois demeure l'une des têtes d'affiches commerciales de l'équipe de France. Et un Euro en France sans LA star des Bleus aurait, forcément, moins de gueule.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter