Qui est Rodrigo Lasmar, le chirurgien star qui va opérer Neymar samedi ?

PORTRAIT - Rodrigo Lasmar, médecin de la Seleçao, va avoir entre ses mains de chirurgien orthopédiste la cheville la plus chère de l'histoire du football, celle de Neymar, qu'il doit opérer samedi au Brésil. Retour sur son parcours.

Médecin de profession, Rodrigo Lasmar s’est fait messager jeudi, tandis qu’il venait d’atterrir à Rio de Janeiro en compagnie de Neymar, qu’il opérera samedi. La veille, le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, avait déclaré espérer un retour de son attaquant star "pour les quarts de finale de la Ligue des champions". Alors, sur le podium d’une conférence de presse diffusée dans le monde entier, le chirurgien a été aussi précis que possible : "Il est important de souligner que ce n’était pas simplement une fissure du petit doigt de pied comme indiqué (par le PSG, ndlr). C’est une fracture d’un os du milieu du pied. Il sera absent entre deux mois et demi et trois mois."

Neymar a choisi de se faire opérer dans son hôpital

Qui est cet homme, dont la parole est désormais devenue la seule considérée comme totalement fiable dans cette affaire, et qui tiendra entre ses mains tout l’avenir, à court terme, du joueur le plus cher de l’histoire ? Neymar, en tout cas, lui accorde une confiance telle qu’il a lui-même choisi de se faire opérer à Belo Horizonte, ville de naissance de Rodrigo Lasmar, où il continue de travailler à l’année aujourd'hui.

Pour tout dire, le chirurgien a, d’une certaine façon, toujours un peu été médecin de l’équipe du Brésil. Son père, en effet, a occupé la même fonction dans les années 1980, notamment durant les Coupes du monde 1982 et 1986. Cela a son importance : son fils était présent à ses côtés durant ces deux tournois. À cette époque, l’adolescent (il a alors 14 ans) scrute la lutte de Zico, star absolue de l’équipe, contre des douleurs au dos qui le diminueront pendant tout le Mondial 86. "Je le voyais tous les jours faire de la musculation et tentater de soulager son mal. Ça m'a beaucoup marqué", confiera-t-il au journal O Tempo.

Seize ans plus tard, diplômé en orthopédie et devenu responsable médical de l’Atlético Mineiro, le docteur Lasmar prend officiellement la suite de son paternel. Nous sommes en 2002, et avant la Coupe du monde, l’état déplorable du genou de Ronaldo, autre Neymar de l’époque à l’échelle de Seleçao, semble rendre son forfait inéluctable. Le chirurgien le soignera pourtant, plusieurs fois, et l’attaquant embarquera pour la Corée du Sud et le Japon. On connaît la suite : la star finira meilleur buteur du tournoi, avec huit buts, dont deux en finale contre l’Allemagne, avant de remporter le Ballon d’or.

Cet épisode a fait entrer Rodrigo Lasmar dans la légende du football brésilien. Rivaldo, Roberto Carlos, Adriano, Ronaldinho… Tous sont ensuite passés entre ses mains et pas un seul n’a eu à s’en plaindre. L’opération à venir de Neymar, dont il avait annoncé le forfait durant le Mondial 2014 quelques heures avant le funeste 1-7 concédé en demi-finale, va faire du médecin une star internationale. Pour la petite histoire, quand il avait opéré Ronaldo en 2002, le chirurgien brésilien était accompagné du professeur Gérard Saillant. Qui l’accompagnera une nouvelle fois samedi, cette fois diligenté par le PSG. Pour que l'histoire, la grande, continue de se répéter.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar la superstar du PSG

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter