Ronaldinho, le Bayern, Dimitrov... ce que vous avez raté ce mardi matin

Ronaldinho, le Bayern, Dimitrov... ce que vous avez raté ce mardi matin

DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous. Au programme, Ronaldinho, l'homophobie et Grigor Dimitrov.
  • Pas de Mondial pour Ronaldinho. Les fans de l'ancien joueur du Barça vont devoir se faire une raison, Ronaldinho (34 ans) ne devrait pas participer à la Coupe du monde qui se déroule cet été chez lui, au Brésil. C'est Carlos Alberto Parreira, coordinateur technique de la Seleção, qui a expliqué que la sélection avait évolué, et que "ces changements ne sont pas favorables à [la] convocation" de celui qui évolue désormais à l'Atlético Mineiro.
  • Une journée mortelle. Quinton Ross (32 ans), ancien joueur de basket de NBA et de Pro A, a eu la mauvaise surprise de découvrir que sa mort avait été annoncée par erreur lundi par le New York Post . La faute à un malheureux homonyme décédé. "Mon téléphone est devenu fou. Je suis allé sur mon profil Facebook. Et finalement, je suis allé sur Internet et tout le monde disait que j’étais mort. Je ne pouvais pas y croire, a notamment expliqué l'ancien joueur. J’ai rapidement posté sur mon profil que tout allait bien. Quelques-uns de mes proches avaient déjà lu la nouvelle et ils pleuraient."
     
  • Le foot ne rigole pas avec l'homophobie. A cause de certains de ses supporters, une tribune du stade du Bayern Munich restera fermée lors du quart de finale retour de la Ligue des champions face à Manchester United, le 9 avril. Une décision de l'UEFA, motivée par une banderole sur laquelle on pouvait lire "Gay Gunners" et voir une caricature de Mesut Özil les fesses orientées vers un canon, lors du 8e de finale face à Arsenal.
     
  • Les moteurs continuent de faire du bruit. Depuis le premier Grand Prix de la saison à Melbourne, le 16 mars, le petit monde de la Formule 1 ne se remet pas de la grosse perte de volume des nouveaux moteurs V6 . Tellement que dans The Independant , Ron Walker, l'organisateur du GP australien a révélé que l’association des promoteurs de course allait se réunir dans deux semaines à Bahreïn pour crier sa colère. Car pour lui, la nouvelle motorisation "est une honte" et "la FIA n'a pas le droit de détruire ce sport".
     
  • Dimitrov le sauveur. Le champion de tennis bulgare, Grigor Dimitrov, a été le héros du match de 3e tour au Masters 1000 de Miami contre Kei Nishikori. En pleine rencontre, celui qui est aussi le petit ami de Maria Sharapova, a pris soin d'une jeune ramasseuse de balle qui était victime d'un malaise. Un geste salué par le public américain mais qui ne l'a pas empêché de s'incliner 7-6 7-5.

Plus d'articles

Sur le même sujet