Ronaldo n'a rien contre Messi, mais...

Ronaldo n'a rien contre Messi, mais...
Football

FOOTBALL - Sacré meilleur joueur européen par l'UEFA jeudi, Cristiano Ronaldo a dû répondre à quelques unes des innombrables sollicitations médiatiques qui en ont découlé. Et c'est pour une télévision portugaise que la vedette du Real Madrid a accepté d'évoquer Lionel Messi, son plus grand rival.

"J’ai été le meilleur buteur de la Ligue des champions et j’ai obtenu le Soulier d’Or. Ce sera difficile de faire aussi bien cette saison, mais je suis quelqu’un qui aime les défis. Je vais essayer d’être le meilleur, comme toujours." Non, Cristiano Ronaldo n'a pas encore totalement adhéré au concept d'humilité. Dans des propos rapportés par l'AFP, le tout récent meilleur joueur d'Europe selon l'UEFA a expliqué qu'il trouvait la distinction assez logique.

Dès lors, l'éternelle question "qui c'est le plus fort ?" a refait surface dans la bouche de certains journalistes. L'idée, bien sûr, étant de remettre sur le tapis la comparaison avec Lionel Messi, considéré par de nombreux observateurs comme le meilleur joueur de la dernière décennie.

"Si je vous dis ce que je pense..."

"Il n’y a aucune rivalité entre nous, a ainsi tenu à déclarer le Madrilène à la chaîne portugaise TVI. A chaque fois que nous nous croisons lors des remises de prix, nous avons une relation tout à fait normale, très professionnelle." Et à ceux qui préfèrent "La Pulga", le Portugais rétorque : "ce n’est pas grave, on ne peut pas plaire à tout le monde."

Toujours est-il que l'ancien Mancunien n'a pas pu s'empêcher une petite plaisanterie au sujet du dernier Ballon d'Or de la Coupe du monde, remporté par... Messi. "Je ne peux pas être sincère sur ce sujet. Si je vous dis vraiment ce que j’en pense, je vais finir en prison, a-t-il indiqué en s'amusant. Mais on doit faire confiance aux gens qui ont voté. Ce sont des personnes intelligentes. Le mieux, ce serait de lui (Messi) poser la question. Je ne peux pas en dire plus." Eliminé par les Etats-Unis dès le premier tour du Mondial, Ronaldo ne pouvait de toute façon pas briguer ce trophée-la.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter