"S'ils disent que je suis bon…" : Usain Bolt testé en mars prochain au Borussia Dortmund !

DirectLCI
REBOND - Après sa riche carrière de sprinteur, Usain Bolt aimerait bien tenter sa chance sur les terrains de football. Le Jamaïcain a ainsi annoncé dimanche soir qu'il allait faire un essai en mars prochain au Borussia Dortmund. Avant de rejoindre Manchester United, le club de ses rêves ?

Sa vitesse supersonique lui a permis de se hisser au sommet de l’athlétisme mondial. Et Usain Bolt aimerait bien la mettre à profit dans une autre discipline chère à son cœur. Interrogé dimanche par le Sunday Express, le sprinteur jamaïcain – qui a pris sa retraite en août dernier - a révélé qu’il allait tenter d’embrasser une carrière de footballeur. 


Première étape, le Borussia Dortmund (le club allemand et l’athlète sont tous deux sponsorisés par Puma). "Nous allons effectuer un essai en mars à Dortmund pour savoir ce que je  vais faire avec cette carrière (de footballeur). S'ils disent que je suis bon et que j'ai besoin de m'entraîner, je le ferai", assure Usain Bolt qui a déjà martelé à maintes reprises son désir d'aller taquiner le ballon sur le pré. 


A 31 ans, le feu follet s’attaque à un défi de taille. Habituellement sûr de sa force, il confie ses doutes à l’aube de cette nouvelle aventure : "Cela me rend nerveux. (Habituellement) je ne suis pas nerveux, mais c'est différent, parce que c'est du football maintenant. Je prendrai du temps pour m'adapter, mais une fois que j'aurai joué quelques rencontres, j'y serai habitué". Reste à savoir quel sera son poste de prédilection. Avec sa rapidité, il pourrait faire de grosses différences sur les ailes. Encore faut-il que le ballon ne lui brûle pas les pieds…

J'ai parlé avec Alex FergusonUsain Bolt

A noter qu'après l’Allemagne, ce supporter invétéré des Red Devils a un objectif ultime : rejoindre Manchester United. Et à en croire ses dires, il a déjà préparé le terrain : "J'ai parlé avec Alex Ferguson (coach du club de 1986 à 2013, ndlr) et je lui ai demandé de glisser un mot favorable pour moi. Il m'a dit que si je suis en forme et prêt, il verrait ce qu'il peut faire pour moi", explique-t-il au Sunday Express


Usain Bolt confie par ailleurs avoir abordé le sujet avec Paul Pogba, le milieu français de MU. Rien d’étonnant puisque les deux hommes sont très proches. Ils avaient notamment accueilli la nouvelle année ensemble le soir de la Saint-Sylvestre

Un déficit technique ?

Le sprinteur de renom parviendra-t-il à se muer en footballeur de talent ? En décembre 2016, il s’était déjà entraîné avec le JS Saint-Jean-Beaulieu, club français de sixième division. Ancien joueur de Nice, Kevin Blois avait chapeauté la séance d’entraînement ce jour-là. Interrogé par Ouest-France, il avait donné son avis tranché sur celui que l'on surnomme "la foudre" : "Son placement était correct, il a un bon pied gauche, un super jeu de tête, il court très vite et dispose d’une vraie puissance qui pourrait lui être utile en pointe, dans la profondeur". Toutefois, "techniquement, dans les contrôles, c’était compliqué. Au début, aussi, il ne cadrait pas grand-chose, mais à force, ça allait mieux". 


Et de conclure, fataliste : "Il pourrait peut-être évoluer en DH, à la limite en CFA 2, mais au-dessus, c’est vraiment autre chose. Peut-être qu’un club le testera pour faire le buzz en le faisant entrer cinq minutes à la fin d’un match, mais sinon, je n’y crois pas trop".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter