Scandale à la Fifa : Sepp Blatter veut "laver sa réputation"

Scandale à la Fifa : Sepp Blatter veut "laver sa réputation"

DirectLCI
DÉFENSE - Après avoir vu l'appel de sa suspension de 90 jours rejeté mercredi, le président démissionnaire de la Fifa se défend via son avocat. Me Richard Cullen déclare notamment que Sepp Blatter va se battre dans cette affaire.

Il veut lui aussi se faire entendre. Après les contre-attaques de Michel Platini et de son conseil, l'avocat de Sepp Blatter a lui aussi fait une sortie médiatique pour défendre son client, démissionnaire de la Fifa. "Le président Blatter est déçu par la décision d'aujourd'hui de la commission d'appel concernant sa suspension provisoire", a ainsi déclaré Me Richard Cullen dans un communiqué. Mais il "est déterminé à laver sa réputation", poursuit l'avocat, affirmant qu'il n'y avait "pas de preuve de motivation illicite dans l'accord entre Michel Platini et la Fifa".

"Il veut démontrer qu'il ne s'est engagé dans aucune mauvaise conduite"

Pour rappel, les deux hommes sont suspendus de leur fonction et de toute activité liée au football jusqu'au 5 janvier, notamment pour un paiement controversé du second au premier de 1,8 million d'euros en 2011, pour un travail de conseiller achevé en 2002. "Le président Blatter continuera ses appels, et attend avec impatience la possibilité d'être entendu, y compris à travers la présentation de preuves et arguments des avocats, pour ainsi démontrer qu'il ne s'est engagé dans aucune mauvaise conduite", poursuit le communiqué. Mais pour l'instant, contrairement à Platini, Blatter n'a pas annoncé qu'il saisissait le tribunal arbitral du sport. 

À LIRE AUSSI 
>>  Platini dénonce une "instruction à charge" et saisit le TAS >> EN DIRECT - Les dernières évolutions de l'enquête sur les attentats

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter