Sepp Blatter exclut un départ immédiat de la Fifa

Sepp Blatter exclut un départ immédiat de la Fifa

DirectLCI
FOOTBALL - Joseph Blatter veut prendre le temps de partir malgré les pressions. Le président démissionnaire refuse catégoriquement de quitter la Fifa dès maintenant, comme l'a réclamé ce jeudi le Parlement européen à la suite du scandale de corruption dans lequel est engluée l'instance gouvernant le football mondial.

C'est qu'il s'accroche, le bougre ! Le président de la Fifa, Sepp Blatter a, certes, annoncé sa démission , mais il l'a fixée au prochain congrès extraordinaire, prévu entre décembre 2015 et mars 2016. Alors les eurodéputés, agacés par ce délai, ont voté à une très large majorité ce jeudi, à main levée, la publication d'un texte demandant "une démission immédiate" du Suisse et la nomination d'un "président provisoire", en raison "des enquêtes pénales en cours" . La réponse du patriarche vient de tomber, via la communication d'une porte-parole de l'instance, disant en substance qu'il n'en est toujours pas question.

"La Fifa est perplexe face à la résolution du Parlement européen"

"La Fifa est perplexe face à la résolution du Parlement européen, a-t-elle en effet déclaré ce jeudi soir. Comme il l'a annoncé à la suite de sa réélection, le président de la Fifa a déjà décidé, en raison des circonstances spéciales qui touchent la Fifa, d'abandonner son mandat lors d'un congrès extraordinaire électif. Le président a pour priorité de s'assurer que, lors de ce congrès, des réformes impératives soient adoptées et qu'un nouveau président soit élu." Un peu plus tôt dans la journée, la démission du directeur de la communication de l'instance, Walter De Gregorio, avait été annoncée, comme une forme de compensation... La Fifa précisant toutefois ensuite que "M. De Gregorio interviendra comme consultant jusqu'à la fin de cette année". Décidément, c'est une manie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter