"Serge Aurier n'est pas un exemple" : nouveau capitaine de la Côte d'Ivoire et déjà contesté par ses coéquipiers

"Serge Aurier n'est pas un exemple" : nouveau capitaine de la Côte d'Ivoire et déjà contesté par ses coéquipiers

ATTAQUE - Critiqué en France depuis ses écarts de conduite à répétition, Serge Aurier ne fait pas non plus l'unanimité dans son pays. Son coéquipier en sélection ivoirienne Ousmane Viera Diarrasouba a poussé un gros coup de gueule contre le fait de le voir récupérer le brassard de capitaine.

Critiqué en France depuis ses écarts de conduite à répétition et sur le départ du PSG cet été - la Juventus Turin lui fait les yeux doux - le défenseur ivoirien Serge Aurier ne fait pas non plus l'unanimité dans son pays. Son coéquipier en sélection Ousmane Viera Diarrasouba, évoluant à Adanaspor, en Turquie, s'est fendu d'une sortie remarquée à l'encontre du joueur formé au RC Lens. 

"Serge Aurier n'est pas un exemple, il y a d'autres joueurs plus exemplaires que lui", a ainsi lâché le joueur des Elephants mercredi à la télévision nationale RTI, estimant que le joueur du Paris SG ne méritait pas d'être capitaine de sa sélection. "A l'heure actuelle, il n'est pas logique d'attribuer le brassard à Serge  Aurier", a affirmé le vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations en  2015, alors qu'une polémique enfle en Côte d'Ivoire quant à l'attribution du capitanat en sélection. "Aurier avec ses déboires ne reflète pas l'image que l'équipe nationale veut véhiculer. Pour moi c'est inconcevable", a-t-il ajouté.

Lire aussi

Au delà du football, il y le respect des aînés.- Ousmane Viera Diarrasouba au micro de RTI.

Avant l'arrivée du nouveau sélectionneur Marc Wilmots, Gervinho, passé par Lille et l'AS Roma, était le détenteur du brassard. Le Belge a décidé de l'attribuer à Serge Aurier lors de la rencontre amicale face aux Pays-Bas, le 4 juin dernier, match que les Ivoiriens avaient piteusement perdu 5-0. Wilmots avait renouvelé l'expérience face à la Guinée en éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 le 10 juin, pour un nouveau revers 3-2 à domicile.

"Quand Yaya Touré est parti, le brassard est revenu à Gervinho naturellement. Et jusqu'à preuve du contraire, pour moi, le capitaine c'est Gervinho", a renchéri Ousmane Viera Diarrassouba avant de déplorer : "Quand il y a une décision à prendre dans ce sens, on prend l'avis des cadres de l'équipe." "Serge Aurier a un fort tempérament. Sur le terrain et sans le vouloir, il  a tendance à s'emporter le plus souvent. Il veut tellement bien faire qu'il hausse le ton et a même manqué de respect à ses aînés. Parce qu'au delà du football, il y a le respect des aînés. En Afrique, ce sont des valeurs qui comptent", a martelé le joueur de 30 ans.

En vidéo

PSG : condamné à deux mois de prison ferme, Serge Aurier veut faire appel

Les cadres de l'équipe fâchés

Pour rappel, Aurier s'est signalé en enregistrant en février 2016 une  interview sans filtre sur le réseau social Periscope, dans laquelle il insultait notamment son entraîneur d'alors au Paris SG, Laurent Blanc. Il a aussi été condamné en septembre 2016 à deux mois de prison ferme - il a fait  appel -, après une altercation avec des policiers à Paris. De source proche de l'équipe, la décision de confier le capitanat à Aurier avait fâché plusieurs membres de la sélection. 

Ainsi, Gervinho et Serey Dié n'avaient  pas participé au match contre la Guinée, une absence qui n'avait pas été justifiée mais la même source affirme que les deux joueurs ont boycotté la rencontre pour protester contre la décision de Wilmots. Le sélectionneur des Elephants est revenu sur sa position, promettant quelques jours plus tard qu'au prochain match, le joueur le plus capé de la sélection disposerait du brassard de capitaine.

La réplique cinglante d'Aurier

Plus tard dans la journée, Serge Aurier a répondu à Ousmane Viera Diarrasouba sur son compte Instagram. Il a ainsi posté : "Quand t’essaies de te faire connaître sur le plan international, mais que ta carrière sur le terrain ne parle pas pour toi ... Bon courage à vous. Avec l’aide de Dieu, cette sélection brillera sans vous. Vous dites que c’est Dieu qui donne, mais quand il donne aux autres, vous ragez. Force à vous en tout cas." Un post qui a depuis été supprimé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre, 81 interpellations

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter