Sicile : quand une équipe de foot marque 8 buts contre son camp

Sicile : quand une équipe de foot marque 8 buts contre son camp

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Pour empêcher une équipe rivale de se qualifier, une équipe sicilienne a décidé de marquer 8 buts contre son camp pour permettre à son adversaire du jour d'accéder au tour suivant d'une compétition, le 5 février dernier. La Fédération italienne s'est emparée de l'affaire.

L'Italie, terre footballistique de scandales. Ces dernières années, les affaires éclaboussant le Calcio n'ont en effet pas manqué, du Totonero au Calcioscommesse en passant par le Calciopoli, soit autant d'histoires de matches truqués. La semaine dernière, c'est en Sicile qu'une rencontre a pris une drôle de tournure. Une équipe a en effet décidé de marquer huit buts contre son camp lors des dix dernières minutes d'un match de Coupe pour finalement s'incliner sur l'improbable score de 14-3.

"Leur capitaine m'a dit qu'ils préféraient que ce soit nous qui nous qualifions"

L'équipe de Bagheria, qui avait besoin d'un point pour se qualifier, menait au score lorsque son adversaire, Borgata, a enchaîné les buts pour mener 6-3. Les perdants ont alors décidé de multiplier les buts contre leur camp. La raison ? Soigner la différence de buts de leurs bourreaux du jour à une fin : "Leur capitaine m'a dit qu'ils préféraient que ce soit nous qui nous qualifions plutôt que Partinicaudace", la troisième équipe à disputer la qualification dans une configuration de triangulaire, a raconté au site Siciliaingol.it l'entraîneur de Borgata, Ignazio Chianetta.

La farce a fait grand bruit sur l'île et ce simulacre de match de football a fini par arriver jusqu'aux oreilles de la Fédération italienne de football (FIGC). "Je vais personnellement informer nos enquêteurs à propos de cette histoire et ce sera à eux de décider des sanctions à appliquer", a indiqué le responsable régional de la FIGC, Sandro Morgana.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter