Sirigu, une titularisation face à l'ASSE avant le grand départ ?

Sirigu, une titularisation face à l'ASSE avant le grand départ ?

Football
DirectLCI
C'EST BIENTÔT LA FIN – Présent dans les buts du Paris Saint-Germain mercredi soir pour la réception de Saint-Etienne en Coupe de la Ligue, Salvatore Sirigu pourrait disputer une de ses dernières rencontres sous le maillot parisien.

Comme le veut cette expression appréciée des amateurs du ballon rond, "tout va très vite dans le football". C'est certainement ce que doit se dire Salvatore Sirigu, relégué sur le banc du Paris Saint-Germain depuis l'arrivée de Kevin Trapp. Habitué ces deux dernières saisons à laisser sa place de titulaire à Nicolas Douchez lors des matches de coupes, l'Italien va enfiler, au moins le temps d'un soir, le costume de doublure. Drôle de situation pour le suppléant de Gianluigi Buffon qui ne s'attendait certainement pas à être mis en concurrence cet été et qui semble plus que jamais décidé à faire ses valises cet hiver.

Trois mois après son unique titularisation dans les buts parisiens lors d'un déplacement à Bastia, Salvatore Sirigu (28 ans) pourrait disputer un de ses derniers matches sous le maillot du Paris Saint-Germain, mercredi soir, pour la réception de Saint-Etienne en 8es de finale de la Coupe de la Ligue. Une rencontre aux allures de "jubilé", jouée devant un public parisien toujours très respectueux de son gardien, alors que ce même public n'hésite pas à chambrer Kevin Trapp lorsque celui-ci est amené à faire une énième bourde face à l'OL, le week-end dernier.

"Une porte est susceptible d'être ouverte" lors du prochain mercato

Une semaine après le vrai-faux refus de Sirigu de participer au match face à Donetsk, Laurent Blanc offre une nouvelle opportunité à son gardien de se mettre en évidence, à quelques jours de l'ouverture du mercato. Un geste loin d'être anodin. Si l'entraîneur parisien estime que l'Italien reste "très professionnel" malgré la complexité de sa situation, il a certainement pris acte des envies de départ du joueur sous contrat jusqu'en 2018 avec le PSG. "Concernant l'avenir ? On ne sait pas, mais une porte est susceptible d'être ouverte pour ces garçons-là, on avisera à ce moment", a-t-il expliqué en incorporant Nicolas Douchez dans sa réflexion.

A LIRE AUSSI >> Le clash Zlatan-Yanga Mbiwa, digne d'une cour de récréation

Comble de l'ironie, la deuxième apparition de la saison de Sirigu intervient au moment où la question du réel niveau de Kevin Trapp revient sur le tapis. A défaut d'être décisif la saison passée, l'ancien gardien de Palerme s'est rarement troué à la manière de l'Allemand. Dans une équipe pleine de sérénité, matérialisée par l'excellent début de saison de Thiago Silva, et plus que jamais dominatrice sur la scène nationale, l'international italien aurait-il pu nuire aux performances du Paris Saint-Germain cette saison ? On a le droit d'en douter. Convaincu d'être meilleur que l'ex gardien de Francfort, Sirigu avait fait le pari cet été de poursuivre sa carrière à Paris dans l'espoir de bousculer la hiérarchie. Malgré les erreurs répétées de Trapp, il n'en sera rien. Comme quoi, le temps n'est pas toujours un atout dans le football.

EN SAVOIR + >> Comment faire cohabiter Trapp et Sirigu ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter