Suède - Danemark : Ibrahimovic et Bendtner, le choc de deux ego démesurés en 6 phrases

Suède - Danemark : Ibrahimovic et Bendtner, le choc de deux ego démesurés en 6 phrases

Football
DirectLCI
MELONS - Si l'on connaît bien les sorties égotiques du premier pour le côtoyer au quotidien avec le PSG, le second, qui évolue Wolfsbourg, n'a rien à lui envier en termes d'égocentrisme. Le barrage aller entre la Suède et le Danemark de vendredi (20 h 45) offrira donc le début d'un ticket pour l'Euro 2016 mais aussi un sacré duel de grosses têtes et de chevilles enflées.

► "Moi, je suis Zlatan, et vous, vous êtes qui putain les gars ?"
Voilà la phrase qu'Ibrahimovic a lâchée à ses nouveaux coéquipiers lors de son arrivée à l'Ajax Amsterdam en 2011. Et face à la presse, le Suédois avait déclaré : "Retenez bien mon nom et mon visage. Je m’appelle Zlatan Ibrahimovic et je vais devenir le meilleur joueur du foot du monde."

► "D'ici 5 ans, je vais être le meilleur buteur du monde. Croyez-moi, ça va arriver"
Alors qu'il n'arrive pas à s'imposer à Arsenal, Nicklas Bendtner ne doute pourtant de rien. Il fait cette prédiction en 2009, qui ne s'est donc pas produite, tout comme celle de devenir aussi "le meilleur buteur de la Premier League et de la Coupe du monde (2010, durant laquelle il n'inscrit qu'un but..., ndlr)." 

► "Ce que John Carew fait avec un ballon, je le fais avec une orange"
En avril 2002, John Carew, qui évolue alors à Valence après avoir joué à Lyon, a le malheur de déclarer qu'il trouve les dribbles d'Ibra inutiles. La réponse du Suédois (qui est encore à l'Ajax) au Danois est cinglante mais pas inédite : Michel Platini avait fait la même comparaison entre Zinedine Zidane et Diego Maradona (le beau rôle n'étant pas pour Zizou...).

► "Je devrais commencer tous les matches, je devrais en jouer chaque minute et être toujours dans l'équipe"
Plus en vraiment odeur de sainteté avec Arsène Wenger chez les Gunners (le Français a pourtant beaucoup misé sur Bendtner), le Danois joue de moins en moins à Londres en ce début d'année 2009. Mais malgré son rendement limité (47 buts en 171 matches en tout) et ses difficultés à faire face à la concurrence d'Emmanuel Adebayor, il n'hésite pas à la ramener... 

► "Tu as une Ferrari entre les mains mais tu la conduis comme une Fiat"
Profitant de son autobiographie sortie en 2011, Ibrahimovic règle quelques comptes, et notamment avec Pep Guardiola, à l'origine, selon lui, de son échec retentissant au FC Barcelone (2009-2010). Une rancœur tellement tenace que le Suédois a ensuite avoué avoir voulu "frapper" son coach d'alors.

► "J'estime que je paye déjà cher avec mon corps, mon temps et avec le fait que je n'ai pas de vie privée. Donc oui, je mérite mon salaire"
Moins utilisé en cette saison 2010-2011 et surtout rarement efficace (9 buts en 32 matches), l'attaquant Danois ne se démonte pourtant pas devant les médias. A la question de savoir s'il était normal qu'il soit payé 50 000 livres par semaine (59 000 euros), c'est ce qu'a répondu Bendtner au  Daily Mail.
 

EN SAVOIR +
>> Bendtner : son pire ennemi, c'est lui
>> Toute l'actu sport du metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter