"T’es qui ? T’as gagné quoi ?", comment le vestiaire du PSG n'a pas souhaité la bienvenue à Ben Arfa

Football

AMBIANCE - La Gazzetta dello Sport a publié ce mardi les bonnes feuilles de la biographie d'Unai Emery, intitulée "El Maestro" et qui sort dans quelques jours. Et si l'ouvrage revient évidemment sur la carrière de l'entraîneur espagnol du club parisien, il nous éclaire aussi sur l'arrivée compliquée d'Hatem Ben Arfa au PSG l'été dernier.

Défiance. Si l'ancien Niçois a débarqué dans la capitale avec l'étiquette de renfort principal du mercato estival du PSG - Hatem Ben Arfa, sortait effectivement d'une grosse saison avec l'OGC (18 buts et 6 passes décisives) -, il est depuis devenu le symbole d'une campagne de recrutement complètement ratée par les dirigeants parisiens. Très peu utilisé par Unai Emery (8 petites titularisation seulement), l'international tricolore (29 ans et 15 sélections) vit donc une saison très compliquée, à l'image de son intégration au sein du vestiaire des quadruples champions de France en titre. 

On va t’acheter un ballon, tu te touches les cou*****"- Un joueur du PSG à Hatem Ben Arfa

Car d'après des extraits de la biographie officielle d'Unai Emery "El Maestro" (qui sort jeudi aux éditions Hugo Sport) publiés dans la Gazzetta dello Sport, l'accueil de HBA par ses nouveaux coéquipiers a été plus que frileux. Pour ne pas dire hostile... Ainsi, l'ouvrage raconte que "plusieurs joueurs ne voulaient pas jouer" avec l'ancienne pépite lyonnaise et que certains ne se sont pas privés de le lui faire comprendre. 

"T’as gagné quoi toi ?", "Tu crois que t’es qui ?", telles ont notamment été les attaques auxquelles Ben Arfa a dû faire face. "On va t’acheter un ballon, tu te touches les cou*****", lui aurait même encore envoyé un cadre de l'équipe... Autant dire qu'on a déjà vu beaucoup mieux en termes de camaraderie. Et quand début janvier, tout en espérant que les choses allaient s'arranger en 2017, HBA évoquait "une intégration plutôt compliquée", on comprend mieux ce qu'il voulait dire.

En vidéo

Ligue 1 : Hatem Ben Arfa, le bout du tunnel

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter