Thierry Henry arrête officiellement sa carrière de joueur

Football
RETRAITE - Le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France et d'Arsenal annonce ce mardi qu'il raccroche bien les crampons. Et devient consultant pour la chaîne anglaise Sky Sports.

"Ça m'étonnerait qu'il continue. À mon avis, il va devenir consultant. Il avait adoré faire ça pendant la Coupe du monde." Voilà déjà plusieurs semaines que son ami Tony Parker avait lâché le morceau. Ce mardi, le secret de Polichinelle est devenu une information : Thierry Henry, 37 ans et libre de tout contrat depuis son départ des New York Red Bulls , annonce sur sa page Facebook qu'il ne poursuivra pas sa carrière de joueur et rejoint Sky Sports. La chaîne anglaise aurait dépensé quelque 31,5 millions d'euros, selon le Telegraph , pour que le désormais ex-attaquant commente les matches d'Arsenal en Premier League et en Ligue des champions sur son antenne.

EN SAVOIR +
>>
Candela, Boghossian, Abidal : ses ex-coéquipiers le racontent
>>
Les 20 plus beaux buts de sa carrière
>> Une retraite à 31 millions d'euros ?

"Après 20 ans, j'ai décidé de prendre ma retraite. Cela a été une aventure incroyable et je veux remercier tous mes fans, équipiers et les gens que j'ai côtoyés à Monaco, à la Juventus, Arsenal, au Barça, aux Red Bulls et, bien sûr, en équipe de France. Ils ont rendu cela si fort. Il est temps de prendre un nouveau chemin avec des souvenirs plein la tête (surtout des bons !)", écrit le meilleur buteur de l'histoire des Bleus (51 buts en 123 sélections) et des Gunners (228 unités).

Certains continuaient pourtant de croire en une éventuelle dernière pige de "King Henry" sous le maillot d'Arsenal. Mais le joueur lui-même avait prévenu : "Combien de retours vous pouvez faire ? Cela aurait été comme un mauvais film. Cela aurait été comme Rocky : vous avez adoré le premier, mais le troisième ?" Le Telegraph précise, en outre, que le contrat qu'il vient de signer avec Sky Sports stipule qu'il pourra prendre du temps pour passer ses diplômes d'entraîneur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter