Thierry Henry de retour en équipe de France ? Didier Deschamps estime que "ça mérite réflexion"

Thierry Henry de retour en équipe de France ? Didier Deschamps estime que "ça mérite réflexion"

DirectLCI
FOOTBALL - La possibilité de voir Thierry Henry porter une dernière fois le maillot bleu à l'occasion d'un match amical contre le Brésil le 26 mars devient un peu plus concrète : ce jeudi, le sélectionneur Didier Deschamps a estimé que cette hypothèse "mérite réflexion".

Didier Deschamps aime bien le quotidien L'Équipe et certains de ses journalistes. Mais lorsqu'il a découvert sa Une du mardi 2 décembre et les deux pages intérieures consacrées à l a très probable fin de carrière de Thierry Henry (37 ans) , il n'a pas apprécié. Le journal y émettait le souhait de voir le meilleur buteur de l'histoire des Bleus (41 buts) convoqué une dernière fois en équipe de France afin que lui soit rendu un dernier hommage.

Quelques heures plus tard, ce jour-là, un journaliste d'iTélé a croisé le sélectionneur dans l'avion et lui a demandé ce qu'il en pensait. Le coach a alors levé les yeux au ciel en rappelant que la sélection ne servait pas à cela. Fin de l'histoire ? Eh bien non : ce mardi, sur les ondes de RMC puis de RTL , le capitaine des champions du monde de 1998 a ouvert la porte à cette possibilité.

Deschamps : "Ce qui me gêne, c'est le sentiment que ça devienne une obligation"

"C'est devenu un sujet tellement médiatique... Thierry Henry est un immense joueur. Il a marqué l’histoire de l'équipe de France, comme certains autres, a déclaré Didier Deschamps. Aujourd’hui, sincèrement, je n'ai pas d'avis mais ça mérite réflexion. Je vais prendre le temps d'en discuter avec mon président (Noël Le Graët, président de la Fédération, ndlr). Tout le monde peut avoir des idées, y compris la presse. On peut les trouver bonnes ou pas, moi, ça ne me gêne pas."

Puis de développer : "Thierry mérite beaucoup de respect et un grand bravo par rapport à tout ce qu'il a réalisé. Ce qui me gêne un petit peu, c'est que d'une idée, on ait le sentiment que ça devienne une obligation. Henry mérite un hommage mais aujourd'hui je ne vais pas vous dire comment il se passera... Je vais prendre le temps d'y réfléchir." Cette idée a, en tout cas, beaucoup plu à l'intéressé qui, après l'avoir découverte, a lâché : "Pour être honnête, j'en reste bouche bée. Je ne sais pas quoi dire de plus, vraiment. Je suis très ému d'entendre ça."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter