Trezeguet honoré à Turin : ''Tu nous as offert tant d'orgasmes''

Trezeguet honoré à Turin : ''Tu nous as offert tant d'orgasmes''

DirectLCI
FOOTBALL - Quatre ans après son départ de la Juventus, David Trezeguet est revenu à Turin pour saluer les tifosi qui l'ont idolâtré pendant 10 ans. Très ému, l'attaquant français a été dignement fêté par les supporters avant le match de leur équipe contre la Roma.

Outre Paul Pogba, il y avait un second Français sur la pelouse du Juventus Stadium dimanche soir : David Trezeguet. Mais sans les crampons cette fois. Moins de quatre ans après son départ de la Vieille Dame, l'attaquant international (71 sélections, 34 buts) a retrouvé un public qui l'a adulé pendant 10 saisons (2000-2010) pour un vibrant hommage avant le match au sommet contre la Roma.

''J'avais promis de revenir un jour ou l'autre à la Juve, pour moi cela a été dix années de grand football'', a remercié au micro du stade ''Trezegol'', qui a pour l'occasion reçu un maillot floqué de son numéro 17 avant d'effectuer un tour d'honneur. Et là, les tifosi lui ont réservé une ovation à la hauteur de son talent, lui qui est le meilleur buteur étranger de l'histoire du club avec 171 réalisations (dont 123 en Serie A) avec les bianconeri.

Un tir au but manqué en finale de la Ligue des champions

''Tu nous as offert tant d'orgasmes, nous ne t'oublierons jamais. Merci David'', pouvait-on ainsi lire sur une banderole déployée dans le virage Sud du stade. Accompagné de ses enfants, l'actuel avant-centre des Newell's Old Boys (Argentine) n'a pas été avare en gestes de remerciements. Et il a ensuite vibré avec les supporters en voyant son club de coeur corriger la Roma (3-0) .

L'histoire de Trezeguet a la Juve a été remplie de plusieurs trophées avec deux titres de champion d'Italie en 2002 et 2003 (ceux de 2005 et 2006 ayant été retirés au club turinois dans l'affaire du Calciopoli) et un de deuxième division après la relégation du club en 2007. Seul trophée qui lui manque, la Ligue des champions, dont il a perdu une finale face à l'AC Milan en 2003 (0-0, 3-2 aux t.a.b alors que ''le cobra'' avait manqué le sien). ''Mais le football continue'', a-t-il lâché dimanche soir. Lui aussi, même à 36 ans.

Plus d'articles

Sur le même sujet