VIDÉO - Après les déclarations de West Ham, les supporters piétinent le maillot de Dimitri Payet

Football

FOOTBALL - L'international français s'est mis en grève et souhaite quitter les Hammers pour rejoindre l'OM. Mais ses dirigeants, son entraîneur, tout comme les fans du club, ne l'entendent pas de cette oreille.

Dimitri Payet entame un nouveau bras de fer. À West Ham, l’international français a fait part de ses envies d’ailleurs et plus précisément de son désir de retrouver Marseille. À tel point qu’il a décidé de faire grève jusqu’à ce que ses exigences soient satisfaites. Selon L’Equipe, l’OM a déjà formulé une offre de 23 millions + 2 de bonus. Sans effet sur les dirigeants londoniens.  Jusqu’où pourront monter les dirigeants marseillais ? On parle de 40 millions d’euros pour l’ancien Lillois.

Mais l’argent et les revendications du joueur ne semblent pas faire tourner la tête des Hammers, qui avaient offert à Payet le plus gros salaire du club lors de sa prolongation jusqu’en 2021 l’an passé.  Et sur cette situation qui les mécontente très fortement, les dirigeants comme Slaven Bilic l’entraîneur ont décidé de sortir du silence.

"Tant qu'il ne change pas d'attitude, il ne figure pas dans l'équipe et n'est pas le bienvenu à l'entraînement»- Slaven Bilic, entraîneur de West Ham

Jeudi déjà, le technicien croate avait dégainé le premier en expliquant publiquement la situation imposée par Dimitri Payet, alors qu’il s’était entretenu avec le joueur un peu plus tôt: " Il ne veut plus jouer pour West Ham. Mais nous ne le vendrons pas, car ce n'est pas une question d'argent", confiait le manager de West Ham qui dit se sentir "trahi, en colère" car "toute l'équipe et tout le staff ont toujours été derrière lui. Il a probablement été contacté par d'autres clubs, c'est habituel à cette époque de l'année. Mais tant qu'il ne change pas d'attitude, il ne figure pas dans l'équipe et n'est pas le bienvenu à l'entraînement"

Dans la journée de samedi, et alors que Bilic en a remis une couche dans la matinée en conférence de presse, les dirigeants sont aussi sortis de leur silence. Sur le site officiel du club, le co-propriétaire, David Gold s’est dit " attristé " par les revendications du joueur. " Je suis attristé par ces dernières révélations. Nous avons cédé à toutes ses demandes depuis qu’il a rejoint le club, on a signé un contrat longue durée avec lui en lui donnant cinq nouvelles années de contrat en février dernier. Nous sommes clairs : il n’est pas à vendre ! On s’attend à voir un peu de loyauté de sa part alors que Slaven (Bilic), les joueurs, et les supporters lui ont témoigné tant de soutien par le passé. "

Lire aussi

Dans ce communiqué, le dirigeant anglais n'a pas manqué de rappeler que West Ham lui avait permis de retrouver l’équipe de France et de devenir l’un des meilleurs joueurs d’Europe (17e au classement du Ballon d’or). Ces déclarations n'ont pas manqué de faire réagir les supporters. Certains ont littéralement piétiné le maillot du joueur avant de poster la vidéo sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter