Troisième du Ballon d'or, Griezmann est partagé entre "fierté" et "déception"

Troisième du Ballon d'or, Griezmann est partagé entre "fierté" et "déception"

SATISFACTION – Classé troisième du Ballon d’or 2016 derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, Antoine Griezmann était partagé entre la "fierté" de figurer sur le podium et la "déception" de ne pas avoir devancé l'Argentin.

Antoine Griezmann n’a vraiment pas à rougir de sa place. Figurer sur le podium du Ballon d’or derrière les deux mastodontes que sont Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, qui trustent cette distinction depuis 2008, témoigne sans nul doute d’un changement de dimension pour l’attaquant français de l’Atlético de Madrid, auteur d’une année 2016 presque parfaite. Presque, car seul le Portugais l’a privé d’une Ligue des champions et d’un Euro.

J'espère que mon année 2017 sera la même que celle-ci, j'espère continuer comme ça- Antoine Griezmann

Si l’international tricolore âgé de 25 ans s’est dit fier de partager l’affiche avec les deux meilleurs ennemis du football, son discours traduisait une certaine déception, puisqu’il aurait pu prétendre à la deuxième marche du podium et devancer l’attaquant argentin du FC Barcelone, "seulement" vainqueur de la Liga et de la Coupe d'Espagne. "J'ai ressenti une grande fierté, une immense joie et un peu de déception, a déclaré à L'Equipe Griezmann. Je remercie ceux qui ont voté. Il faut continuer à travailler, je suis sur le bon chemin. Ce sont les deux monstres, les deux légendes, être juste derrière eux c'est une fierté, une joie."

Lire aussi

    Malgré tout, cette performance remarquable laisse augurer un futur radieux pour "Grizou". Il sera forcément compliqué de déloger Messi ou Cristiano Ronaldo dans un futur proche, mais l’ancien joueur de la Real Sociedad se dit prêt à relever ce défi. "Ça va être dur, mais pourquoi pas, on va essayer, se persuade le Français. J'espère que mon année 2017 sera la même que celle-ci, j'espère continuer comme ça, à marquer, à prendre du plaisir sur le terrain, en donner aux supporters, aux gens qui regardent nos matches."

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

    Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

    Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

    La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

    EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

    Lire et commenter