"Tu vas vite reprendre ta vie de bâtard" : quand l'adjoint de Blanc obligeait Souleymane Diawara à faire la fête

"Tu vas vite reprendre ta vie de bâtard" : quand l'adjoint de Blanc obligeait Souleymane Diawara à faire la fête
Football
DirectLCI
FOOTBALL – Dans un entretien accordé à France Football, Souleymane Diawara, raconte comment il a évolué à son meilleur niveau sous le maillot des Girondins de Bordeaux. Une méthode pour le moins particulière délivrée par Jean-Louis Gasset, l'ancien adjoint de Laurent Blanc, qui a porté ses fruits.

Arrivé en 2007 à Bordeaux précédé d’une réputation de gros fêtard, Souleymane Diawara avait pris de bonnes résolutions au moment de son transfert chez les Girondins, sur les conseils de son agent. Habitué à sortir le soir en semaine, le défenseur sénégalais adopte alors un mode de vie beaucoup plus sain et se focalise pleinement sur sa carrière de footballeur. Sauf que les premiers mois de Diawara sous le maillot bordelais se révèlent assez compliqués, à la grande surprise de Jean-Louis Gasset, le fidèle adjoint de Laurent Blanc.

"Mon agent m’avait dit de me calmer : "Souley, là c’est Bordeaux, c’est Laurent Blanc, c’est du lourd, donc on ne déconne pas, ok ?" Je lui réponds qu’il n’a pas à s’inquiéter, que je vais me calmer. Les quatre premiers mois, je suis nul, mais nul… Jean-Louis Gasset me convoque, me demande ce qui se passe, explique Diawara dans un entretien accordé à France Football. Moi je lui dis que tout va bien, au contraire je ne sors plus du tout, je suis nickel."

Tous les jeudis soir, je veux te voir dehors !Jean-Louis Gasset

Jean-Louis Gasset va alors lui délivrer un précieux conseil pour le moins inattendu qui fera office de déclic pour Diawara. "Ecoute-moi bien : tu vas vite reprendre ta vie de bâtard. Le changement, le cocon, ce n’est pas pour toi. On est jeudi, c’est soirée étudiante. Donc, demain, je veux te voir mort à l’entraînement, tu m’as compris ?" Surpris et étonné par la réponse de son coach, le joueur suit ses recommandations délivrées à quelques jours de la réception du PSG et ses performances vont littéralement décoller.

"Donc je fais une bringue de chez bringue : la musique, les femmes, les verres, la totale. Le lendemain, je suis K-O complet. Dimanche, on gagne 3-0 face au PSG, je finis homme du match, raconte Souleymane Diawara. Gasset vient me voir et me dit : "Voilà, c'est ça ta vie à toi ! Donc, tous les jeudis soir, je veux te voir dehors !" A partir de là, on a cartonné." Et Souleymane Diawara est devenu champion de France avec les Girondins en 2009.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter