Twitter tacle la L1 : Michel et Alessandrini, cibles privilégiées des supporters de l'OM

Twitter tacle la L1 : Michel et Alessandrini, cibles privilégiées des supporters de l'OM

MOQUERIES - Chaque lundi, on revient sur un événement qui vous a fait causer. Sur votre téléphone ou derrière votre écran, vous exprimez, via Twitter, vos joies, vos vannes, vos exaspérations sur les choses du ballon rond. Aujourd’hui, focus sur Bastia-OM (2-1), un match au cours duquel Romain Alessandrini, expulsé, en a pris pour son grade. Au même titre que Michel.

Les matches se suivent et se ressemblent pour les supporters de l’Olympique de Marseille. Deux semaines après une dramatique défaite subie face au Stade Rennais au Vélodrome (5-2), les fans marseillais ont de nouveau affiché leur déception face à la prestation pathétique de leurs joueurs qui se sont inclinés (2-1).

Titularisé pour la première fois depuis le 23 septembre 2014, Abou Diaby a tout d'abord eu le mérite de ne pas se blesser au cours des 56 minutes passées sur la pelouse de Furiani. Dans le contexte marseillais, il lui était difficile de s’illustrer dimanche après-midi, et son association avec Lassana Diarra au milieu de terrain n’a pas forcément répondu aux attentes des supporters.

A LIRE AUSSI >>  "L'OM joue le maintien" selon Abou Diaby après la défaite à Bastia

Mais les plus grosses moqueries des fans de l’OM étaient avant tout réservées à Romain Alessandrini, qui fêtait son 27e anniversaire dimanche après-midi. Un anniversaire gâché par ce carton rouge reçu 20 minutes seulement après son entrée en jeu. Pour les twittos marseillais, c’en était trop pour un joueur qui aligne les prestations sans relief depuis le début de saison.

Enfin, comment ne pas évoquer Michel, objet de toutes les critiques depuis qu’il a remplacé Marcelo Bielsa sur le banc de l'OM. La mascarade a assez duré et les supporters marseillais préfèrent rigoler du futur du technicien espagnol.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : Noël sans jauge, "c'est notre cap, notre objectif", assure Gabriel Attal

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.