Un gardien de but risque six mois de prison pour avoir cassé la jambe d'un adversaire

Un gardien de but risque six mois de prison pour avoir cassé la jambe d'un adversaire

DirectLCI
JUSTICE - La scène s'est déroulée le 9 mars 2014 en Belgique, lors d'un match de division inférieure, et le procès s'est déroulé ces derniers jours à Dinant.

Tous les bouchers du foot sont désormais prévenus. Si la légende du ballon rond s'est évidemment construite autour des artistes (Maradona, Pelé, Zidane, Cruyff...), les casseurs de jambes (Roy Keane, Andoni Goikoetxea, Carlos Mozer...) ont aussi parfois enflammé les passions. A très haut niveau, blesser gravement un adversaire vous vaut généralement une suspension, mais dans les divisions inférieures, un mauvais geste peut aussi vous faire passer par la case justice. C'est ce qu'est d'ailleurs en train de vivre le gardien de but de Beauraing B, qui le 9 mars 2014 a brisé la jambe (fracture du tibia/péroné) d'un attaquant d'Yvoir. Une sortie jugée "kamikaze" par nos confrères belges de 7sur7.be , qui nous apprenne aussi que six mois de prison ont été requis mercredi par le parquet de Namur, devant le tribunal correctionnel de Dinant.

"Je suis arrivé les pieds en avant pour aller plus vite"...

Le portier étant en effet poursuivi coups et blessures volontaires avec préméditation. Selon un témoin et la partie civile, les faits se sont produits dans un contexte bien particulier. "Je l'ai involontairement gêné dans une relance et un de mes équipiers a marqué. Il a jeté sa casquette au sol et 'shooté' sur un poteau en criant que la prochaine fois il me sécherait", a notamment expliqué à l'audience la victime, qui a été hospitalisée durant vingt-quatre jours, a subi trois opérations et est restée en incapacité de travail jusqu'en février dernier. Pour sa défense, le gardien de but assure que tout ceci était involontaire de sa part : "Je pensais sortir dans ses pieds pour capter le ballon mais je suis arrivé trop tard. Je suis arrivé les pieds en avant pour aller plus vite". Le jugement est attendu le 13 janvier prochain.

À LIRE AUSSI
>>  Benzema conseille à la FFF "d'attendre la justice"
>> Retrouvez ici toute l'actu sport de 
metronews

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter