Un joueur de foot suisse suspendu 50 ans pour avoir bousculé un arbitre

Un joueur de foot suisse suspendu 50 ans pour avoir bousculé un arbitre
Football

FOOTBALL - Dans le Championnat helvétique, on ne plaisante pas avec la discipline. Un joueur de foot - récidiviste - a été suspendu pendant un demi-siècle pour avoir chahuté l'arbitre à la fin d'un match de 4e division...

Un joueur de foot amateur a écopé de 50 ans de suspension. Remplaçant dans un match de 4e division suisse, Ricardo Ferreira a été très durement sanctionné. Au coup de sifflet final, alors que son équipe vient de s'incliner 0 à 1 face au SC Worb, ce garçon au tempérament bouillant se rue sur l'arbitre et lui expédie le ballon en plein visage, rapporte le site suisse Blick.

L'homme au sifflet brandit alors un carton rouge en tentant de regagner les vestiaires, ce qui ne calme pas pour autant le joueur de 28 ans. Celui-ci le pousse et verse sur l'arbitre le contenu de sa gourde, le tout dans un flot incessant d'insultes.

On se revoit... en 2064


Ce comportement inapproprié - c'est un euphémisme - lui vaut donc d'être banni à vie, mais comme le système informatique de l'Association suisse de football impose une date de fin à la sanction, Ferreira, qui n'en était pas à son coup d'essai (bagarres avec des adversaires, coups sur un arbitre) sera donc suspendu jusqu'au 5 juin 2064.

"Je suis connu des arbitres et de l'Association, explique le footballeur encore plus amer de ne pas pouvoir faire appel puisque la lettre n'est jamais parvenue au siège du club et que le délai est expiré. Je pensais bien prendre un ou deux ans, mais 50 ?!!  Le football, c'est ma vie", a tenté d'apitoyer Ferreira qui pourra retrouver les terrains de foot... à 78 ans. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le gouvernement envisage des mesures de durcissement nationales "dans les jours à venir"

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Par âge, avec écoles ouvertes, local ou juste le week-end... 5 nuances de confinement

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent