Un joueur du SC Bastia cambriolé... par un joueur du centre de formation !

Football

FOOTBALL - Quatre personnes, dont un joueur du centre de formation du SC Bastia, ont été mises en examen. En cause : leur implication présumée dans le cambriolage d'un joueur de l'équipe première, Mathieu Peybernes.

"Le football est une boîte à surprises", nous avait glissé le Roi Pelé lors de l'entretien qu'il nous avait accordé il y a un an. C'est un fait et c'est même précisément ce qui fait le charme un peu canaille du football. Toutefois, la réalité peut prendre une dimension moins poétique quand elle s'étend au-delà du terrain. Le journal Corse-Matin révèle en effet que deux joueurs de l'équipe première du SC Bastia ont été cambriolés cette année. Et que l'un d'entre eux l'a été par quatre personnes mises en examen et déférées samedi soir, parmi lesquelles... un jeune joueur du centre de formation du club corse !

C'est le défenseur Mathieu Peybernes (puisque c'est de lui qu'il s'agit, l'autre étant l'attaquant Floyd Ayité)qui a découvert le pot-au-rose. Il s'était fait voler des bijoux et des vêtements d'une valeur totale de 40 000 euros pendant que lui et ses coéquipiers perdaient (3-0) à Marseille , le 23 mai, lors de la dernière journée de Ligue 1. "Deux jeunes majeurs ont commis ce cambriolage et ont fait appel à Julien Benhaim, un jeune du centre de formation, et un autre individu pour venir les chercher. Puis ils se sont partagés le butin", explique ainsi au quotidien corse le procureur de la République à Bastia, Nicolas Bessone.

"Ils négociaient le produit de leur vol sur Facebook"

Et, comme si cette histoire ne sortait pas encore assez de l'ordinaire, le procureur livre cet autre détail pour le moins incongru : "Ils négociaient le produit de leur vol sur Facebook. La victime, voyant ses effets vestimentaires proposés à la vente, s'est alors immédiatement rapprochée des services de la gendarmerie nationale." Pour information, le dénommé Julien Benhaim, âgé de 18 ans, n'a disputé qu'un match avec l'équipe première cette saison : un 16e de finale de Coupe de France, le 20 janvier 2015, perdu aux tirs au but face à Quevilly. Au sein d'une défense où évoluait également... Mathieu Peybernes. Son placement en détention ayant été demandé, il n'est pas certain qu'on le revoie la saison prochaine.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter