Un joueur tué par un projectile après un match de foot en Algérie

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Le championnat algérien est endeuillé. Samedi à Tizi Ouzou, l'attaquant camerounais du JS Kabylie, Albert Ebossé, a reçu un projectile en pleine tête sur le chemin des vestiaires et n'a pas survécu. Un drame de trop alors que l'Algérie s'est dit prête à organiser la Coupe d'Afrique des Nations 2017.

L'Algérie est sous le choc. Samedi, son football domestique a encore défrayé la chronique, mais cette fois, l'issue a été tragique. Quelques minutes après la défaite à domicile de son équipe face à l'USM Alger (2-1), l'attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé, atteint par un projectile parti des tribunes, lors la 2e journée. L e site algérien Le Buteur  rapporte qu'il s'agirait d'une pierre. 

Agé de 24 ans et présenté comme un des joueurs les plus prometteurs du Championnat d'Algérie, il a succombé à ses blessures à l'hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été transporté.

Ils ont tué leur joueur préféré

Meilleur buteur du Championnat la saison dernière, Albert Ebossé avait marqué l'unique but de son équipe dont la défaite à domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK. Certains d'entre eux ont commencé à jeter des pierres depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les joueurs regagnaient les vestiaires. Une d'entre elles aura une trajectoire fatale.  

Après qu'en 2012, des supporters avaient poignardé un joueur de l’USM Alger(Abdelkader Laifaoui) à Saida, ce drame met, une nouvelle fois funestement, en lumière la vétusté des infrastructures algériennes, comme le souligne le Huffington Post Maghreb . Cet homicide pourrait remettre en question la candidature de l'Algérie, déposée le jour même de la mort du joueur, à l'organisation de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations 2017, la Libye ne pouvant plus assurer la réception de la CAN.    

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter