Un prince saoudien au capital de Sedan

Un prince saoudien au capital de Sedan

FOOTBALL – Le prince Fahad d'Arabie Saoudite va entrer au capital du CS Sedan Ardennes, avec l'ambition de faire remonter les Sangliers en Ligue 1 et pour “disputer des compétitions internationales“.

Il était une fois un prince qui décidait de sauver un club perdu dans les bas-fonds de la CFA. Ancien poil à gratter de la division à la fin des années 90, le CS Sedan Ardennes est aujourd'hui pensionnaire de la CFA après avoir été relégué en CFA 2 à l'été 2013. Et même si le club est assis sur le fauteuil de leader du groupe A du CFA et donc favoris pour la remonté en National, le joyau des Ardennes n’en est pas moins dans une situation précaire.

Racheté par Gilles et Marc Dubois en 2013, le club était encore à la recherche d'une stature financière en accord avec ses ambitions. Celle-ci sera, ainsi, apportée par le Prince Fahd Al-Saud d'Arabie Saoudite, neveu du roi, qui va entrer au capital. La transaction a été entérinée lors d'une rencontre entre le prince et les frères Dubois, ainsi que Didier Herbillon (le maire de Sedan et Benoît Huré (présidant du conseil général). Cependant le montant de l'investissement n'a pas été précisé.

Jouer "des compétitions internationales"

Le Prince a cependant l'ambition de faire rapidement remonter Sedan parmi l'élite du football français, en Ligue 1 d'abord, puis en jouant "des compétitions internationales" selon ses dires dans les colonnes de “L'Union“, le quotidien local. L'investissement devrait aussi permettre le développement des installations de formation du club, en ouvrant par exemple des “Sedan académies“.

A la fin des années 90, Sedan alignait notamment un duo d'attaque composé de Cédric Mionnet et Pius N'Diefi, qui n'aimait rien tant que ridiculisé les grosses écuries du championnat au stade Louis-Dugaugez. Avec en point d'orgue une finale de coupe de France 1999 perdue face à Nantes (1-0).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Les discothèques refermées 4 semaines : "complètement disproportionné", réagit le monde de la nuit

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.