Une Lamborghini responsable des nombreuses blessures de Gareth Bale ?

Une Lamborghini responsable des nombreuses blessures de Gareth Bale ?

DirectLCI
FOOTBALL - Gareth Bale, l'attaquant gallois du Real Madrid, enchaîne les blessures musculaires depuis de longues semaines. Et ce n'est pas seulement dû à l'accumulation des matchs.

Les blessures musculaires récurrentes ont souvent des origines psychologiques, disent les médecins du sport. Mais parfois, c'est un peu plus compliqué que cela. Prenons le cas Gareth Bale qui, depuis le début de l'actuelle saison, a été éloigné des terrains pendant 32 jours cumulés, manquant neuf matchs du Real Madrid, dont la double confrontation avec le PSG en Ligue des champions. Des pépins que son employeur avait mis sur le dos de la sélection galloise, coupable à ses yeux d'avoir fait jouer l'attaquant en dépit de douleurs persistantes à un mollet. Alors qu'en fait, l'explication serait tout autre. En effet, selon le site Wales Online, le joueur se serait fait mal... en conduisant une Lamborghini.

L'histoire est sérieuse. Elle commence le 13 juillet dernier. Passionné, comme de nombreux footballeurs, de grosses cylindrées, Gareth Bale intègre alors le Auto Vivendi Super Car Club, un club très select réunissant les amateurs britanniques les plus chevronnés de voitures de sport, qui offre à ses membres la possibilité de conduire des bolides chaque fois qu'ils se trouvent au Royaume-Uni, contre la modique somme de 43 000 euros par an.

L'évènement est immortalisé sur le blog dudit club . Ainsi que sur les comptes Twitter et Instagram de l'attaquant. Où l'on pouvait le voir fièrement poser devant une Ferrari à 400 000 euros et une non moins coûteuse Lamborghini Aventador Roadster.

A big thanks to the boys at @auto_vivendi for dropping off the cars, can't wait to get out in them!

Une photo publiée par Gareth Bale (@garethbale11) le

Avant qu'il ne se réjouisse publiquement, toujours en citant le club, de pouvoir conduire une Mercedes SLS, un peu moins de deux mois plus tard.

Great having the #SLS for the past couple of weeks. Which car do I get next time? @auto_vivendi

Une photo publiée par Gareth Bale (@garethbale11) le

Déjà de l'histoire ancienne. Car  Wales Online affirme que Gareth Bale a récemment rendu sa carte de membre, arguant qu'une demi-heure de conduite sur les sièges surbaissés de la Lamborghini suspentionnée avait "fait des ravages sur ses tendons". Dont le fameux tendon d'Achille, nom poétique donné au tendon... du muscle du mollet. Une information que le Auto Vivendi Super Car Club, contacté par le site gallois, n'a pas daigné infirmer ni confirmer.

Au Pays de Galles, cette mésaventure rappelle celles vécues en son temps par l'autre grande star locale du foot, l'ex-ailier de Manchester United Ryan Giggs, qui avait un jour expliqué que ses blessures récurrentes étaient dues aux nombreuses heures passées au volant de sa Ferrari. Du coup, Gareth Bale s'est tourné exclusivement vers son autre grande passion, a priori beaucoup moins dangereuse : le golf. Allant jusqu'à faire construire un parcours dans sa propre maison. Où il pourra flamber en voiturette.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter