Valbuena : les sept phrases à retenir de sa dernière conférence de presse

Football

ADIEUX - Mathieu Valbuena a donné son ultime conférence de presse, mardi, au centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, avant de filer à Moscou. L'équipe de France, son nouveau club, son histoire en Provence : on repasse tous les sujets en détails à travers sept déclarations de l'international français.

"Ma plus grande fierté, c'est d'avoir pu réussir à l'OM"
Arrivé à 22 ans à Marseille, Mathieu Valbuena débarquait de National, le troisième échelon français, ''sur la pointe des pieds'', comme il l'a avoué. A l'OM, il est devenu international (38 sélections, 6 buts).

''Il a porté l'équipe à bout de bras ces dernières années''
Ça, c'est son président, Vincent Labrune, qui l'a dit ce mardi, évoquant également ''un joueur emblématique''. De quoi flatter ses bonnes statistiques (11 buts et 31 passes décisives lors des trois dernières saisons de Ligue 1). Mais c'est moins sympa pour les autres joueurs de l'équipe...

''J'avais envie de partir, c'était très clair dans ma tête. La dernière année à l'OM a été un peu compliquée. Il était temps de passer à autre chose''
Sixième du Championnat l'an dernier, éliminé de la Ligue des champions après six défaites en autant de rencontres, l'OM a vécu une année en deçà de son potentiel. Comme Valbuena, blessé à l'épaule pendant trois mois.

"C'était une très belle proposition, financièrement mais aussi pour le challenge sportif"
''Valbu'' a joué franc-jeu, lui qui va toucher environ 10 millions d'euros sur trois ans. Mais il le jure, il va dans un club ''qui veut tout gagner'' dès l'an prochain, et ''veut faire progresser'' le Dynamo. En tout cas, ''ce n'est pas un choix pas défaut''.

''Moscou est une très belle ville, même si l'hiver, il y fait froid (sourire)''
C'est sûr que la mode marcel-bermuda et lunettes de soleil, comme ce mardi , c'est fini pour quelques temps.

''Le Mondial, c'était quelque-chose d'énorme. Les meilleurs moments de ma carrière. On a vécu comme 23 frères, où tout le monde tirait dans le même sens. Pourtant, 47 jours ensemble, ce n'est pas évident, surtout à 23 mecs. Mais l'ambiance était formidable''
Valbuena est également revenu sur l'aventure de l'équipe de France au Brésil, dont il ne retient que du positif ou presque, malgré une once de regret après l'élimination – ''On aurait voulu être champions du monde''. Mais il espère gagner l'Euro 2016, dont il fait un objectif personnel. ''Je pense que ce groupe peut aller loin.''

''La patte Bielsa peut prendre. Ce nouveau coach amène autre chose, de la discipline, on l'a vu lors des matches de préparation. Y'a du talent dans cet effectif et l'avenir peut être magnifique''
Il est confiant, Valbuena, sur les chances de ses ex-coéquipiers cette saison. Lui n'a vu ça que de l'extérieur, mais semble sous le charme. ''Je suis content de les voir comme ça.'' Il a aussi promis qu'il reviendrait dès que possible.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter