VIDÉO - Diego Alves, le monsieur penalty de Valence, en a encore arrêtés deux face à l'Atlético !

VIDÉO - Diego Alves, le monsieur penalty de Valence, en a encore arrêtés deux face à l'Atlético !

LIGA - Même si son équipe s'est inclinée 2-0 face à celle de Diego Simeone, le gardien de but valencien a encore fait des merveilles sur sa ligne dimanche après-midi.

C'est sa spécialité. Malheureusement habitué à prendre pas mal de buts à Valence, déjà 14 encaissés en 7 matches depuis le début de la saison, Diego Alves est, par contre, quasiment infranchissable quand il s'agit d'un penalty. Ainsi, face à l'Atlético de Mardrid, le portier brésilien (10 sélections) en a même stoppé deux : le premier face à Antoine Griezmann et le second devant Gabi. 

44 penaltys tirés contre lui et 22 arrêtés !

Soit le 21e puis 22e arrêt de sa carrière dans cet exercice, sur 44 penaltys tirés contre lui ! Un ratio hallucinant de 50 % de réussite, qui fait d'Alves l'un des gardiens les plus redoutés et les plus redoutables pour les joueurs adverses.

En Espagne, où le Valence FC s'enfonce chaque journée de Liga encore un peu plus au classement (actuellement 16e), on déplore évidemment les largesses de la défense valencienne, mais on salue le monsieur penalty de Los Ches. Tellement que circule sur Twitter une liste des joueurs victimes du talent d'Alves. Car sur 15 penaltys concédés depuis qu'il est à Valence (il est arrivé en 2011 en provenance d'Almeria), il en a stoppé 11 !

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

    Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

    L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

    Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

    Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

    Lire et commenter