VIDÉO – Au Pérou, ils ont tellement peur d'Alexis Sanchez qu'ils l'ensorcellent... avec une tortue

 VIDÉO – Au Pérou, ils ont tellement peur d'Alexis Sanchez qu'ils l'ensorcellent... avec une tortue

MONDIAL 2018 – Le Chili et le Pérou s'affrontent, dans la nuit de mardi à mercredi à Lima, pour le compte des éliminatoires à la prochaine Coupe du monde. Les chamans péruviens mettent tous les moyens en œuvre pour parvenir à leurs fins.

Au Pérou, on aimerait voir la sélection nationale disputer la Coupe du monde 2018. Et on sort les grands moyens avant de défier le dernier vainqueur de la Copa América . Alors que les Incas affrontent les insaisissables chiliens dans la nuit de mardi à mercredi pour le compte des éliminatoires au Mondial russe, c'est une scène étonnante qu'a diffusée la chaîne de télévision péruvienne Latina.

Le chamanisme à la rescousse

On y voit Juan Osco dit "El Emperador" enfumer une tortue. Le but du chaman, qui n'a visiblement pas digéré l'élimination de son équipe par le Chili en demi-finale de la dernière Copa América ? Ralentir Alexis Sanchez en lui transmettant la lenteur du reptile via une poupée vêtue du maillot de la Roja sud-américaine.

Pendant ce rituel, un de ses acolytes mord frénétiquement le bras de la peluche. Avec ça, on voit mal comment le buteur d'Arsenal, buteur lors de la victoire des siens face au Brésil vendredi dernier, va bien pouvoir mettre un pied devant l'autre sur la pelouse de l'Estadio Nacional de Lima. Ou pas. 

EN SAVOIR + >> VIDÉO – Vargas, le bourreau du Pérou en demi-finale de Copa América

 

Les articles les plus lus

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Didier Raoult a-t-il reconnu s'être trompé sur l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 ?

Lire et commenter