VIDÉO - Aurélien Collin, nouveau meilleur copain de... Barack Obama !

Football
IMPROBABLE - Barack Obama a reçu le champion 2013 des Etats-Unis de football, le Sporting Kansas City, mercredi à la Maison Blanche. L'occasion pour le défenseur français Aurélien Collin de connaître son heure de gloire.

Comme de tradition aux Etats-Unis, où les équipes sportives championnes sont honorées à la Maison Blanche, Barack Obama a reçu mercredi le Sporting Kansas City, soit le champion des Etats-Unis 2013 de football. Ce qui a donné lieu à une scène des plus sympathiques pour le défenseur français Aurélien Collin, tout simplement érigé en modèle par l'homme le plus puissant de la planète.

"On voit généralement ce genre de choses au cinéma ou à la télévision"

Soulignant le lien étroit qui unit la ville de Kansas City à sa franchise de football, Obama a cité l'exemple du joueur français âgé de 28 ans, qui possède une marque de vêtements et un magasin dans la cité du Missouri. S'adressant directement au footballeur passionné de mode, le président américain lui a lancé : "Vous voulez me montrer des modèles ?" Dans l'hilarité générale, Obama a poursuivi : "Il a le mouchoir de poche, les boucles d'oreilles... Je lui ressemblerai une fois quittée la Maison Blanche. Il est plutôt élégant." Une scène savoureuse à voir à partir de 3'20'' dans la vidéo ci-dessous :

Autant dire que la cible de ce discours élogieux a apprécié un moment auquel rien ne le prédestinait. Joueur passé par Sedan et Amiens en France, Collin a évolué en Ecosse, en Grèce, au Pays de Galles puis au Portugal avant d'atterrir aux Etats-Unis en 2011, où il est rapidement devenu un des meilleurs défenseurs de la Major League Soccer (MLS), le Championnat US. Jusqu'à remporter le titre de champion des Etats-Unis le 7 décembre dernier (avec un but et le titre de meilleur joueur du match à la clé) et donc d'être invité à Washington. "Je suis français et on voit généralement ce genre de choses au cinéma ou à la télévision, a confié Collin. Je suis très honoré d'avoir eu la chance de rencontrer le président. C'était un excellent moment".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter