VIDÉO - Avant de faire polémique avec son geste d’égorgement, Serge Aurier a "sauvé la vie" d’un joueur malien !

VIDÉO - Avant de faire polémique avec son geste d’égorgement, Serge Aurier a "sauvé la vie" d’un joueur malien !

CLASSE – Serge Aurier, défenseur du PSG et de la Côte d'Ivoire, a été "remercié" par le sélectionneur du Mali Alain Giresse pour avoir sauvé la vie d'un de ses joueurs "en train d'avaler sa langue" en éliminatoires du Mondial 2018. La preuve en images.

C’est Fousseni Diawara, coordinateur et manager des équipes nationales maliennes, interrogé par Goal.com, qui avait vendu la mèche le premier, lundi : « Il y a une chose dont personne ne parle, c'est la manière dont il a aidé un Malien sur la pelouse. Moussa Doumbia est tombé, il était en train d'avaler sa langue, Serge Aurier est arrivé, il a été l'un des premiers pour l'aider. » C’était durant Côte d’Ivoire-Mali samedi (3-1), dont est ressortie, dans nos contrées, la seule célébration du latéral droit ivoirien du PSG, ayant mimé un égorgement après un centre décisif… Ce mercredi sur RMC, Alain Giresse, le sélectionneur du Mali, a donné plus de détails, et un tout autre retentissement, à cet épisode. Surtout que, dans le même temps, des images, mises en ligne sur YouTube, confirment ses dires.

« Ce qui s'est passé, c'est que sur une action où le ballon est en l'air, le petit Doumbia, qui est tout fin et tout en vivacité, est courageux et va disputer le duel. Lamine Koné, l'ancien de Lorient et qui joue désormais en Angleterre, qui fait 30 kilos de plus que lui, est complètement battu et le massacre avec le coude, raconte en effet l’ancien membre du Carré magique de l’équipe de France dans les années 1980. Il est en train d'avaler sa langue et de s'étouffer. Et là, Serge Aurier, avec un joueur de chez nous, a eu le réflexe de vite le mettre sur le côté et de passer sa main pour lui retirer sa langue, car il était en train de perdre la vie. Aurier a eu un réflexe énorme. Je lui en ai parlé après et je l'ai même remercié d'avoir eu ce sang-froid. »

"Au Mali, on n'a même pas prêté attention à ce geste"

De son côté, Fousseni Diawara révélait que « dimanche soir (soit le lendemain du match, ndlr), Serge Aurier était à notre hôtel, il a pris des nouvelles de notre joueur. Il a salué toutes les personnes de la délégation une par une. Ce matin (lundi), on a pris l'avion ensemble pour revenir sur Paris, on n'a même pas parlé de ça. Il a même fait des éloges sur notre équipe. Côte d'Ivoire-Mali, c'est pourtant un derby très chaud entre les supporters car les Maliens et les Ivoiriens sont un peu des cousins ». Ce qui suffit d’ailleurs à expliquer son imitation d’un égorgement. 

Lire aussi

    « Pour être honnête, au Mali, on n'a même pas prêté attention à ce geste, a ajouté Diawara. En Afrique, tous les pays on leur façon de célébrer des buts. C'est joyeux, c'est festif et personne n'a parlé d'insulte, de provocation, ou quoi que ce soit de négatif ici. Ce geste peut être interprété comme une danse, un rituel d'un village, ou une façon de célébrer des jeunes... Je n'ai pas l'habitude de commenter les choses mais là, ça va très loin. Je me suis dit qu'on était en train de créer une polémique alors que nous les Maliens on n'y pense même pas. J'ai lu que ça nous avait blessé, mais pas du tout.  Les Ivoiriens font ce qu'ils veulent pour célébrer leurs buts. On peut faire référence aussi aux gestes de Cavani avec le fusil, des All Blacks en rugby... ça signifie des choses, mais rien de polémique. J'ai entendu des choses graves. C'est petit, Serge Aurier n'a pas besoin de ça. »

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : 25 contaminations au variant Omicron désormais confirmées en France

    Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

    Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

    Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

    Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.