"Ca a craqué un peu quand même" : on en sait plus sur la blessure de Mbappé... et ce n'est pas rassurant

"Ca a craqué un peu quand même" : on en sait plus sur la blessure de Mbappé... et ce n'est pas rassurant
Football

FOOTBALL - Si le PSG a gagné la Coupe de France vendredi 24 juillet au soir, il a perdu Kylian Mbappé, sorti sur blessure. Le PSG a confirmé à la mi-journée que le champion du monde français était incertain pour le "final 8" de la Ligue des champions.

L'espace d'un instant, Emmanuel Macron est devenu le meilleur journaliste sportif de France. En effet, pendant que les joueurs du PSG, vainqueurs (1-0) de Saint-Etienne en finale de la Coupe de France le vendredi 24 juillet, montaient sur l'estrade dressée au centre du terrain pour aller chercher leur médaille, et que la tribune de presse, elle, ne pensait déjà plus qu'à la cheville de Kylian Mbappé sans rien en savoir, le chef de l'Etat est lui-même allé à la pêche aux infos, au moment de remettre sa récompense à l'intéressé. France Télévisions, diffuseur de la rencontre, a tendu son micro.

Voici une retranscription de leur dialogue (voir la vidéo ci-dessus) :

- Ça va ? Qu'est-ce que t'as ?

- Ça a craqué un peu quand même.

- C'est cassé tu penses ?

- Non, je ne pense pas, je ne pense pas.

- Tu vas à l'hôpital après ?

- Oui, tout de suite après.

C'est notre troisième match cette saison contre Saint-Etienne et il y a eu trois cartons rouges dans les 30 premières minutes.- Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG

Le champion du monde français affichait alors, malgré l'attelle et les béquilles, un visage souriant et serein, contrastant nettement avec celui, tiraillé par les larmes et l'inquiétude, à sa sortie du terrain, dès la 13e minute de cette finale, après un tacle sévère du capitaine stéphanois Loïc Perrin, expulsé en conséquence. Il n'empêche : le fait qu'il aille passer des examens médicaux le soir même, plutôt que le lendemain comme généralement dans pareil cas, suffit à montrer son appréhension. En milieu de journée samedi, le PSG a confirmé l'inquiétude : le joueur est incertain pour la Ligue des champions. il souffre d'une "entorse de la cheville droite avec lésion importante du compartiment latéral externe".

Lire aussi

Le quart de finale de la plus prestigieuse des coupes d'Europe, contre les Italiens de l'Atalanta Bergame, qui attend les Parisiens à Lisbonne, se tiendra le 12 août, soit dans dix-huit jours. Une absence de Kylian Mbappé lors de ce rendez-vous crucial pèserait lourd. D'autant quelle rappellerait les forfaits de Neymar en 2018 et 2019 pour les huitièmes de finale retour, et plus largement cette malédiction des blessures qui frappe le PSG chaque fois qu'il aborde les tours à élimination directe européens...

Quand tu vois une action comme ça contre Kylian... Il y a un peu un sentiment de tristesse, tout en étant content pour le titre.- Thiago Silva, capitaine du PSG

En attendant que l'on en sache plus sur la durée de convalescence du joueur (dans le cas le plus optimiste, il en aurait pour une à trois semaines), son entraîneur, Thomas Tuchel, l'avait mauvaise, samedi soir : "Non, je n’ai pas de nouvelles de Kylian Mbappé, mais c'est notre troisième match cette saison contre Saint-Etienne et il y a eu trois cartons rouges dans les 30 premières minutes, pas en fin de match quand ils sont fatigués. Trois fois dans les 30 premières minutes. Je ne veux pas savoir ce qu'ils disent dans les vestiaires avant un match comme ça. Cela a commencé avec Ney et ça s’est terminé avec Kylian."

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

Même son de cloche, après le match, du côté du capitaine, Thiago Silva, qui semblait même sérieusement hésiter entre ses émotions : "C'est difficile pour nous ce (vendredi) soir. Quand tu vois une action comme ça contre Kylian... Il y a un peu un sentiment de tristesse, tout en étant content pour le titre. Maintenant, on a le temps et j'espère que Kylian pourra récupérer le plus vite possible, parce que c'est un joueur indispensable pour nous." Un joueur dont il faudra pourtant au moins se passer le vendredi 31 août, face à l'Olympique lyonnais, toujours au Stade de France, cette fois en finale de la Coupe de la Ligue.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent