VIDÉO - Comme les Pays-Bas, ces grandes nations ont aussi manqué l’Euro

Football

FOOTBALL - Défaits par la République Tchèque mardi, les Pays-Bas ne se sont pas qualifiés pour l’Euro qui sera célébré en France en 2016. Depuis 30 ans, comme les Bataves, des grandes nations ont dû regarder le championnat d’Europe depuis leur canapé. Petit tour d’horizon de ces grandes désillusions.

Italie en 1984

Championne du monde 1982, l’Italie, à la surprise générale, ne franchit pas l'obstacle des qualifications pour le championnat d’Europe organisée en France. Les Transalpins, emmenés par Gentile, Tardelli ou Rossi terminent avant derniers d’un groupe composé par la Tchécoslovaquie, la Roumanie, Suède et Chypre.

France en 1988

Une victoire sur les huit matchs de qualification. Dans un groupe avec notamment l’URSS et la RDA, les Français n’arrivent pas. Les champions d’Europe 1984 et demi-finalistes de la Coupe du monde en 1986, les Tigana, Papin, Amoros ne franchissent pas les éliminatoires. Les prémices de 1994 et la non qualification pour le mondial aux Etats-Unis.


Yougoslavie en 1992

Si la Yougoslavie ne participe pas au championnat d’Europe de 1992, organisé en Suède, ce n’est pas du fait d’une campagne de qualification désastreuse, mais de faits extra-sportifs. En effet, à cause de la guerre et de l’embargo, les Yougoslaves sont exclus de la compétition et remplacés par le Danemark, qui remportera la compétition.

À LIRE AUSSI
>> Allemagne, Pologne, Irlande du Nord... Retrouvez la liste des pays déjà qualifiés pour l'Euro 2016

Angleterre en 2008


Deux matchs à jouer, un seul point à obtenir. L’équation pour se qualifier pour l’Euro 2008, en Autriche et en Suisse, semble assez simple à réaliser. Pourtant les hommes de Steve McClaren repartiront des rencontres face à la Russie et la Croatie avec zéro points. De fait, l’Angleterre doit rester sur son île au début de l’été 2008. Une non qualification qui secouera le Royaume. Le nombre d’étrangers dans les clubs en Premier League, la carence de la formation anglaise sont les pistes principalement évoquées. Mais rien ne changera vraiment.


Belgique en 2012

Avant de figurer parmi les favoris à la victoire finale à l’Euro 2016, les Belges ont vécu quelques années sombres. Dans un groupe corsé avec l’Allemagne, la Turquie et l’Autriche, les Diables Rouges sont encore trop tendres. Les Hazard, Witsel, De Bruyne ou Defour sont en pleine progression mais trop jeunes pour mener la  Belgique à l'Euro en Ukraine et Pologne. Ils commenceront à exploser lors des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014. Une génération en or.

A LIRE AUSSI >> Défaits par la République Tchèque, les Pays-Bas éliminés

Pays-Bas en 2016

Demi-finalistes de la dernière Coupe du monde, on pensait les Bataves capables de se qualifier sans trop de soucis dans un groupe avec la Turquie et l’Islande notamment. Malheureusement, Danny Blint n’a pas su surfer sur la lancée de Louis van Gaal. Avec un Robin van Persie très en deçà de son niveau et une défense perméable, les Pays-Bas rateront l’Euro en France. Une habitude pour eux puisque ni en 1984, ni en 1960, ils n’avaient réussi à valider leur billet pour le championnat d’Europe.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter