VIDÉO - "Ils nous ont fait rêver jusqu'au bout" : pour les Herbiers, la défaite a un goût de victoire

DirectLCI
COMMUNION - Les Herbiers, club de National, sont tombés avec les honneurs face au PSG (2-0), mardi soir en finale de la Coupe de France. Mais la défaite n'a pas entamé la bonheur et l'esprit de fête des vaincus. Les joueurs et supporters vendéens l'ont célébrée comme une victoire.

Au PSG le trophée, aux Herbiers la fête. Alors qu'on leur promettait une déculottée face aux champions de France, les Herbiers sont loin d'avoir été ridicules. Le Petit Poucet, courageux jusqu'au bout, est tombé avec les honneurs (2-0), mardi soir en finale de la Coupe de France. Le club de National, qui disputait la première finale de son histoire, est sorti la tête haute. Une défaite au goût de victoire qu'ils ont célébrée comme une victoire, au terme des 90 minutes, avec la marée rouge et noire venue garnir le Stade de France. 

Pendant les minutes qui ont suivi le coup de sifflet final, les finalistes valeureux ont communié avec le public vendéen, massif et festif. Ensemble, ils ont chanté et hurlé comme s'ils avaient gagné. Du clapping au cri de ralliement "Qui ne saute pas, n'est pas Herbretais", les Herbiers ont pu fêter leur fantastique épopée et d'avoir fait le match pendant 90 minutes avec le PSG. "Ils nous ont fait rêver jusqu'au bout. On n'a pas peut-être pas gagné sur le terrain, mais le public a été formidable", se sont réjouis les fans des Rouge et Noir. "On a mis l'ambiance. On n'entendait que nous dans le stade. On était chez nous, le Stade de France était à nous ce soir." 


Pour saluer leur prestation plus qu'admirable, l'effectif du PSG a réservé une haie d'honneur aux joueurs de Stéphane Masala pour les féliciter de leur magnifique parcours dans cette 101e édition de la Coupe de France. Thiago Silva a ensuite invité leur capitaine, Sébastien Flochon, à soulever le trophée avec lui. "Les Herbiers ont mérité de vivre cette fête, avec ce stade plein et les supporters. Félicitations à eux. Ils ont beaucoup de mérite. C'est une équipe très compétitive. Ils souffrent et ils ont une défense difficile à battre. Ils sont dans le match pendant les 90 minutes", a applaudi le coach parisien Unai Emery, dans les travées après la rencontre.

En vidéo

AMBIANCE - La fête pour les Herbiers : "Le Stade de France était à nous ce soir"

À quelques centaines de kilomètres de là, la commune vendéenne a vibré pour ses héros. Au coup de sifflet final, la déception des 8000 fans massés dans le stade Massabielle est vite retombée. Ils ont alors fêté les joueurs des Herbiers jusqu'au petit matin. "On s'est bien débrouillé. On n'a pas été ridicule. Dans les tribunes, on a été parfait. Même sur le terrain, ils se sont bien battus (...) C'était inoubliable. Il n'y a pas de mots pour dire ce qu'on a vécu", se sont délectés les fans de l'équipe surprise. "Arriver en finale et affronter le PSG, c'était juste magnifique. C'était déjà une grosse fierté. On avait déjà gagné d'avance."


La fête devrait se poursuivre jusqu'à samedi, date du retour des héros aux Herbiers. Car, avant de pouvoir communier pleinement avec toute une région, les joueurs de Stéphane Masala vont devoir se replonger dans le championnat. Onzième, à deux points du premier relégable l'Entente SSG, ils se déplacent à Béziers, avec l'objectif faire un grand pas vers le maintien. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter