VIDÉO - Des balles de tennis lancées par les supporters de Dortmund pour protester contre le prix des places

VIDÉO -  Des balles de tennis lancées par les supporters de Dortmund pour protester contre le prix des places

FOOTBALL - Mardi soir, les supporters de Dortmund qui se déplaçaient à Stuttgart ont protesté contre la hausse du prix des places. Pour cela, ils ont jeté de nombreuses balles de tennis sur le terrain en plein match. Jeu, set et match.

Un peu partout en Europe, la grogne des supporters commence à monter. En France, les groupes ultras se solidarisent des interdictions de déplacements dont ils sont victimes. En Allemagne et surtout en Angleterre, les fans protestent contre l’augmentation du prix des places. Samedi, contre Sunderland, de nombreux supporters de Liverpool ont quitté Anfield à la 77e minute de jeu pour manifester leur mécontentement contre la décision des dirigeants des Scousers d’augmenter le prix des places. Lors du match de Ligue des champions entre Arsenal et le Bayern Munich, les fans bavarois avaient affiché une banderole dans le même but.

Pour un football populaire

Mardi soir, lors des quarts de finale de la coupe d’Allemagne opposant le VFB Stuttgart au Borussia Dortmund, les supporters des jaune et noir ont protesté d’une manière un peu plus originale, là aussi pour se plaindre de l’augmentation des tarifs dans les stades allemands. De nombreux fans du club de Pierre-Emerick Aubameyang, parmi les 7 000 qui s’étaient déplacés à la Mercedez-Benz Arena, ont jeté des balles de tennis sur le terrain à la 24e minute de jeu. Cette action a nécessité l’interruption de la rencontre. Ce geste a été accompagné d’une banderole "le football doit rester accessible". On l’espère tous.

À LIRE AUSSI >> Les banderoles des supporters stéphanois lors du match face au PSG

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël intensifie ses frappes sur Gaza, les vols vers l'aéroport de Tel-Aviv détournés

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.