VIDEO - Avec un Cavani en feu, l'Uruguay conserve la tête des éliminatoires pour le Mondial 2018

VIDEO - Avec un Cavani en feu, l'Uruguay conserve la tête des éliminatoires pour le Mondial 2018
Football

FOOTBALL - Edinson Cavani va bien, merci pour lui. Flamboyant dans la nuit de jeudi à vendredi, l'Uruguayen a permis à la Celeste de dominer le Venezuela (3-0) lors éliminatoires de la Coupe du monde 2018 dans la zone Amsud. Cette dernière conserve ainsi la tête du classement.

Les critiques n'auront pas fait long feu. Edinson Cavani traverse une période faste actuellement, en attestent ses bonnes statistiques : le Parisien a déjà marqué 15 buts toutes compétions confondues cette saison (11 avec le PSG, 4 avec l'Uruguay) en 12 matches. De ce point de vue, l'attaquant de 29 ans réalise le meilleur début de saison de sa carrière. Dans la nuit de jeudi à vendredi à Montevideo, "El Matador" a donc fait parler la poudre à nouveau en marquant un doublé contre le Venezuela (3-0). Il avait déjà fait coup double lors de la précédente journée, le 7 septembre, face au Paraguay (4-0).

Plutôt libéré à Paris depuis le départ à l'intersaison de Zlatan Ibrahimovic vers Manchester United, Cavani a annihilé les espoirs vénézuéliens en se mettant en vue notamment en seconde période. Au retour des vestiaires, l'ancien Palermitain a exécuté une superbe frappe des 25 mètres pour porter le score à 2-0 (Nicolas Lodeiro, d'une tête plongeante, s'était chargé d'ouvrir les hostilités à la 26e minute). 

Le gardien du Venezuela s'était moqué de lui pour ses ratés devant le but

Les affaires du Venezuela, déjà très mal engagées, se sont encore gâtées avec l'exclusion juste après l'heure de jeu d'Oswaldo Vizcarrondo. Sans le défenseur du FC Nantes, la formation sud-américaine a encaissé un troisième but en fin de match, après une talonnade inspirée de Luis Suarez pour le doublé de l'ex-Napolitain (3-0). 

Un joli pied de nez pour Cavani qui avait subi les moqueries du gardien du Venezuela, selon l'AFP, pour ses multiples ratés en début de saison. Grâce à cette sixième victoire en neuf rencontres, toutes décrochées sans encaisser le moindre but, l'Uruguay est assuré avec ses 19 points de se rendre mardi en Colombie avec le statut de leader des qualifications sud-américaines.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent