VIDÉO - France-Arménie (4-0) : la mine de Griezmann, le bijou de Cabaye et le doublé de Benzema

Football
FOOTBALL - Les Bleus se sont largement imposés jeudi soir à Nice face à l'Arménie (4-0) et se rassurent encore un peu plus sur la voie de l'Euro 2016.

On s'était demandé pourquoi Didier Deschamps avait aligné tous ses titulaires face à la modeste Arménie, jeudi soir à Nice, réservant donc son équipe bis pour le déplacement au Danemark de dimanche, rencontre a priori plus périlleuse. On a fini par comprendre, tout au bout de la large victoire (4-0) des Bleus, l'idée du sélectionneur : après deux victoires en septembre, au Portugal (0-1) et face à la Serbie (2-1), acquises grâce à une solidité défensive retrouvée, il s'agissait à présent de redonner confiance à une attaque en panne d'efficacité.

REVIVEZ >> Le match dans les conditions du direct, mieux qu'à la téloche

Mission finalement accomplie avec brio, si l'on excepte les premières minutes passées à tâtonner, c'est-à-dire à rater des passes et à mal coordonner les courses. C'est sur un une-deux Benzema-Griezmann que l'affaire s'est décantée, le second ouvrant le score d'une frappe en force à la 35e minute. Avant que Cabaye n'inscrive le but du break tout en finesse à la 55e, d'une caresse à 18m, à la suite d'un festival de Valbuena. Enfin, après six matchs sans but, Benzema s'est lui aussi rassuré en y allant de son doublé : une tête sur corner et un face à face remporté à l'aide d'une jolie feinte de frappe au bout d'un contre où une déviation de Martial a fait toute la différence. Le tout en une minute (78e et 79e). Vivement la suite.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter