VIDÉO – Insultes racistes filmées à Bastia : Mario Balotelli "très, très touché" par ces cris de singe

Football
DirectLCI
FOOTBALL – Tandis que des images explicites démontrent que Mario Balotelli a bien été la cible d'une agression raciste à Bastia vendredi, son partenaire, Alassane Pléa, a décrit l’état d’esprit de l’Italien ce dimanche dans Téléfoot.

"Notre club se tient dès à présent à l’entière disposition des instances afin que toute la lumière soit faite, de manière irréfutable et non équivoque, sur ce type de comportements par nature stupides et inacceptables." La lumière a été faite, de manière irréfutable et non équivoque, dans la foulée de la mise en ligne de ce communiqué du SC Bastia, par la chaîne BeIN Sports, qui a diffusé les images des supporters bastiais lançant des cris de singe à Mario Balotelli en marge de la réception de l’OGC Nice (1-1) vendredi soir en Ligue 1.  Son partenaire d’attaque chez les Aiglons, Alassane Pléa, interrogé là-dessus ce dimanche dans Téléfoot sur TF1, a raconté : "C'est vrai qu'on a entendu ça à l'échauffement, pendant le match aussi. À la fin, il était très, très touché, même si ce ne sont que quelques supporters. Pour nous aussi, c’est un peu touchant, c'est une des premières fois qu'on entend ça." On voit mal, désormais, comment le club corse pourrait échapper à une sanction.

Le post Instagram de Mario Balotelli, dans lequel il se demande si "le racisme est légal en France ou seulement à Bastia", et qui a déclenché l’ouverture d’une enquête disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP)

Les images des incidents diffusées par BeIN Sports

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter