VIDÉO - James surpris à rire pendant la défaite du Real, Zidane le défend

Football
RIGOLADE – Remplaçant lors de la défaite du Real Madrid à Wolfsburg (2-0), James Rodriguez a été filmé par la télévision espagnole en train de rigoler avec le préparateur physique alors que son équipe était menée au score. Présent en conférence de presse vendredi, Zidane a dédramatisé la scène.

La seconde saison de James Rodriguez sous le maillot du Real Madrid n’est pas des plus reposantes. Véritable dynamiteur du jeu madrilène sous les ordres de Carlo Ancelotti, le Colombien est la cible régulière des médias espagnols depuis l’arrivée de Zidane sur le banc du Real. C’était encore le cas mercredi soir dans la foulée de la défaite des Merengue sur le terrain de Wolfsburg lors du quart de finale aller de Ligue des champions, un match qu’il a commencé dans la peau d’un remplaçant.

"Un épisode que le Real doit mettre de côté", selon Zidane

Pendant que ses partenaires coulaient face aux Allemands (2-0), James Rodriguez a été filmé par la Sexta en train de rigoler avec le préparateur physique du Real Madrid, durant son échauffement au bord du terrain, alors que son coéquipier Carvajal semblait impassible. Un fou rire qui faisait suite à l’apparition d’un supporter sur la pelouse de la Volkswagen Arena. Face au comportement déplacé de l’ancien joueur de l’AS Monaco, les fans madrilènes n’ont pas manqué de critiquer son attitude, d’autant que son rendement sur le terrain est loin d’être satisfaisant depuis le début de saison.

A LIRE AUSSI >> La soirée cauchemardesque du Real Madrid à Wolfsburg

Présent en conférence de presse ce vendredi, Zinedine Zidane a bien évidemment été lancé sur le sujet par les journalistes espagnols. Et sans surprise, l’entraîneur du Real Madrid n’a pas cherché à enfoncer son protégé. "C’est un moment difficile, il le sait. James sait que ce ne sont que deux ou trois secondes et que ça peut passer à la télé. Il est aussi ici pour apprendre ce genre de choses et éviter que ça se reproduise. C'est un épisode qui ne lui a pas plu, qui n'a plu à personne, mais qu'on doit mettre de côté. Mais je vois James concentré, il vit une situation que personne n’aime vivre. Tout ça, c’est du vent, je le sens concentré comme les autres." Circulez, il n'y a rien à voir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter