VIDEO – "Je ch.. sur ta p... d'mère" : Piqué risque gros après avoir insulté l'arbitre en Supercoupe d'Espagne

Football

FOOTBALL – Exclu lundi soir lors du match retour de la Supercoupe (perdue) face à Bilbao, Gérard Piqué risque gros. Le défenseur catalan s'en est pris verbalement à l'arbitre-assistant et pourrait le payer très cher. Jusqu'à douze matchs de suspension pour avoir insulté la maman de l'adjoint de M. Velasco Carballo.

"Je ch... sur ta pu... de mère !". Un peu avant l'heure de jeu lundi lors du match retour de la Supercoupe d'Espagne face à l'Athletic Bilbao, Gérard Piqué a vu rouge. Parce que l'arbitre-assistant avait omis de signaler un hors-jeu, le défenseur catalan, le regard noir, s'en est violemment pris à lui, insultant copieusement la génitrice de l'adjoint de M. Carlos Velasco Carballo, l'arbitre madrilène de la rencontre. 

Absence longue durée en perspective

Ce coup de sang, en plus d'avoir valu au Barça de finir à 10 et de laisser filer ce premier trophée de la saison, pourrait coûter cher au central blaugrana. S'il écope de la peine maximale (4 matchs), il manquera automatiquement le déplacement à Bilbao dimanche mas également la réception de Malaga la semaine prochaine, puis le déplacement à Calderon dans quinze jours et enfin le match à domicile face à Levante.

Mais ce n'est pas tout. Car si le fait d'avoir insulté l'arbitre venait à être qualifié de "grave" (ce que prévoit le code disciplinaire en vigueur en Espagne), l'addition serait autrement plus salée. Selon l'article 94 dudit code, cité par As , il encourt entre quatre et... douze matchs de suspension. 

EN SAVOIR + >> Le Barça ne renverse pas la vapeur face à Bilbao

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter