COUPE DE FRANCE - Opposé à Tours (L2), Saint-Etienne a dû aller jusqu'en prolongation pour se qualifier pour les 8es de finale (3-5). Car les Tourangeaux ont réussi à égaliser en fin de match, sur une panenka osée de Brian Bergougnoux.

A la fin, il reste le panache. Eliminé après un match courageux, Tours n'est finalement pas passé loin de l'exploit face à Saint-Etienne mercredi soir. Car après avoir ouvert le score grâce à un but contre son camp de Moustapha Bayal Sall (1-0, 10e minute), les Tourangeaux ont ensuite vu les Verts reprendre les choses en main (3-1 jusqu'à la 73e) avant de recoller au score en fin de rencontre.

Un geste pour la gloire

Un penalty sifflé par l'arbitre qui a permis à Brian Bergougnoux de réaliser une panenka parfaite sur Stéphane Ruffier (3-3, 80e). Un geste magnifique mais pour la gloire, puisque en prolongation, Saint-Etienne a inscrit deux buts et validé son billet pour les 8es de finale de la Coupe de France.

A LIRE AUSSI
>>
Après la défaite face à Nantes, Aulas redoute que ses joueurs prennent la grosse tête
>> CAN, un problème français ?
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter