VIDEO - Le coup de tête qui a défiguré Valencia

VIDEO - Le coup de tête qui a défiguré Valencia

FOOTBALL - Les joueurs de Manchester United ont tout donné mercredi soir pour battre l'Olympiakos 3-0 et se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions. La preuve, Antonio Valencia, malgré un violent choc et un énorme cocard à l'œil gauche, n'est sorti qu'à un quart d'heure de la fin du match.

C'est ce qui s'appelle avoir le sens du sacrifice. Touché à l'arcade sourcilière en tout début de match, après un choc avec l'attaquant de l'Olympiakos Joel Campbel, Antonio Valencia a tout de même largement participé à l'exploit de Manchester United qui s'est qualifié mercredi soir pour les quarts de finale de la Ligue des champions . Pourtant, l'attaquant équatorien a joué jusqu'à la 75e minute de jeu avec son œil gauche enflé à l'extrême, car il ne pouvait abandonner ses coéquipiers condamnés à faire une prouesse après avoir perdu leur match aller 2-0 en Grèce.

Le triplé de Van Persie et le visage de Valencia

Ce qui a été chose faite grâce au triplé de Robin van Persie et l'abnégation des Mancuniens, symbolisée par le visage défiguré de Valencia, devenu lui aussi l'un des héros de ce match épique. Après la rencontre, le joueur a rassuré tout le monde, en affirmant que le coup reçu "n'est rien à côté de ce que lui donnent les supporters de Manchester".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden, le jour de l’investiture, à suivre en direct demain, dès 6h, sur LCI

EN DIRECT - Covid : l'Allemagne durcit et prolonge ses restrictions jusqu'à mi-février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Dans sa vidéo d'adieu, Donald Trump exhorte à "prier" pour le succès de l'administration Biden

Lire et commenter