VIDÉO - Le derby de Tel Aviv dégénère en baston générale

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Le match entre les deux clubs de Tel Aviv, le Maccabi et l'Hapoël, a viré à l'affrontement entre joueurs et supporters. Il a été interrompu au bout d'une demi-heure.

La pelouse d'un stade de football est la scène d'un théâtre. En théorie, c'est un espace sacré, dédié aux acteurs. Le spectateur n'y a pas sa place. La violence encore moins. À la limite, on peut tolérer la pratique des streakers, ces insolents qui dévalent des tribunes pour gambader les fesses à l'air au milieu des joueurs. Mais cela pose déjà la question de la sécurité de ces derniers. La preuve mercredi soir dans le Championnat israélien avec les incidents ayant fait sombrer dans le chaos total le traditionnel derby entre les deux clubs de Tel Aviv, le Maccabi et l'Hapoël.

Gifles, coups de pied et envahissements de terrain

Tout dégénère à la 33e minute de jeu, quand il n'a justement plus été question de jouer. Un supporter de Hapoël torse nu jaillit sur le terrain pour s'en prendre physiquement à Eran Zahavi, tout juste buteur sur penalty pour le Maccabi. Les deux hommes échangent des gifles et des coups de pied, le temps que les forces de l'ordre interviennent pour neutraliser le spectateur. Dans la foulée, une rixe entre les joueurs des deux équipes éclate. Puis l'arbitre, Roi Reinshreibe, donne un carton rouge au seul Zahavi. Une sanction que les supporters du Maccabi vivront comme une injustice, débarquant alors en masse sur la pelouse pour charger les joueurs de l'Hapoël. Le match de football, vite arrêté, était déjà oublié.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter