VIDEO - Les 45 ans du PSG en 5 événements marquants

Football

HISTOIRE – Le Paris Saint-Germain fête aujourd'hui ses 45 ans d'existence, l'occasion de revenir sur les faits marquants du club de la capitale. Entre les coups d'éclat sur la scène européenne, les arrivées de Canal+ et de QSI à la tête du PSG, ainsi que les années noires de Colony Capital, la vie parisienne est bel et bien mouvementée.

L'ARRIVEE DE CANAL+
En 1991, c'est un ovni qui débarque dans le panorama du football français. Le PSG est racheté par la chaîne cryptée Canal+ et offre au club de la capitale un pouvoir d'attraction assez impressionnant. Weah, Ginola, Rai, Leonardo, Lama ou encore Ginola arrivent au sein d'un effectif parisien irrésistible. Entre la saison 1992/1993 et la saison 1996/1997, le club de la capitale aligne 5 demi-finales consécutives sur la scène européenne, une performance jamais rééditée par une autre équipe française. Si la victoire en Coupe des Coupes en 1996 (voir ci-dessous) reste évidemment le point culminant de la domination parisienne, ses succès contre le Real Madrid ou le FC Barcelone ont également fait chavirer les supporters du PSG.

LA VICTOIRE EN COUPE DES COUPES
Avec l'OM en 1993, le Paris Saint-Germain est aujourd'hui le seul autre représentant français à avoir remporté une coupe d'Europe, la défunte Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1996. Le coup franc lointain de Bruno N'Gotty contre le Rapid de Vienne dans le stade de Bruxelles est tout aussi emblématique, dans l'esprit des fans parisiens, que le coup de boule de Basile Boli qui avait permis à Marseille de glaner la C1 contre Milan. L'équipe du PSG, entraînée par Luis Fernandez, avait fière allure : pêle-mêle, Lama, Roche, Le Guen, Bravo, Guérin, Djorkaeff prenaient place dans le onze de départ. Déjà à l'époque, le PSG faisait partie du gratin européen.

DES ANNEES 2000 SOMBRES
Piloté par Canal+ jusqu'en 2006, le PSG connaîtra des années 2000 pour le moins difficiles. L'arrivée de l'actionnaire américain, Colony Capital, résonnera comme une petite mort pour Paris et la fin des grandes ambitions européennes, même si un certain Pedro Miguel Pauleta est venu égayer quelques soirées mornes. En plus de l'ambiance tendue qui régnait dans les tribunes du Parc, les résultats ne sont pas non plus à la hauteur des espérances. Si la saison 2006/2007 est bouclée à la 15ème place, la suivante est celle de la peur avec un maintien acquis à la 38e et dernière journée sur la pelouse de Sochaux grâce à un doublé d'Amara Diané. Sans l'Ivoirien, le PSG n'aurait peut-être plus jamais regoûté au doux parfum de la Ligue des champions.

LE RENOUVEAU QATARI
En 2011, le PSG s'apprête à rentrer dans une autre dimension suite au rachat des parts de Colony Capital par un fonds souverain qatari nommé Qatar Investment Authority. Nasser Al-Khelaifi, nouveau président du club, attire Leonardo au poste de directeur sportif afin de piloter le mercato parisien. Les stars se suivent et se succèdent : Pastore, Ibrahimovic, Thiago Silva, Verratti, Beckham ou encore Cavani viennent renforcer un effectif bâti pour l'Europe. Trois quarts de finale de Ligue des champions plus tard, le projet de "rêver plus grand" est toujours d'actualité avec la récente arrivée d'Angel Di Maria et la Coupe aux grandes oreilles reste forcément dans un coin de la tête des décideurs qataris.

UN TRIPLE HISTORIQUE
Si le PSG ne domine pas encore l'Europe du foot, les équipes de Ligue 1 sont bien obligées de se soumettre à la suprématie des coéquipiers de Blaise Matuidi. La saison dernière, le club de la capitale n'a même laissé aucune miette à ses concurrents avec un incroyable triplé, jamais réalisé en France : L1 – Coupe de la Ligue – Coupe de France. Malgré des débuts poussifs en Championnat, Paris avait su accélérer dans la dernière ligne droite et s'assurer un troisième titre consécutif de champion de France. Sauf cataclysme, à l'image de la saison 2011/2012 avec Montpellier, rien ne semble empêcher la formation de Laurent Blanc d'accrocher une sixième couronne nationale en 2016...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter