VIDEO - Les adieux de Carles Puyol au Barça

VIDEO - Les adieux de Carles Puyol au Barça

RETRAITE - Gêné depuis plusieurs saisons par les blessures, le défenseur catalan avait annoncé en mars dernier qu'il quitterait le club à la fin de la saison. Jeudi, Carles Puyol a donné sa dernière conférence de presse, officialisant, à 35 ans, sa retraite sportive mais sa volonté d'intégrer le staff du FC Barcelone.

Séquence émotion. Comme annoncé il y a quelques semaines , Carles Puyol a fait ses adieux au Barça, son club formateur. Jeudi, à l'occasion d'une conférence de presse, le capitaine catalan, très ému, a réaffirmé son amour pour le FCB qu'il quitte à 35 ans et à cause des blessures pour prendre sa retraite sportive et préparer sa reconversion en tant que formateur à la Masia.

"J'ai vécu le rêve de milliers d'enfants"

"Si, quand j'étais en train de jouer à La Pobla (son village natal, ndlr) avec mon frère ou un ami on m'avait dit que j'aurais cette carrière, je ne l'aurais pas cru", a-t-il confié devant ses coéquipiers, ses anciens entraîneurs (Pep Guardiola et Louis Van Gaal ayant fait le déplacement). "J'ai vécu le rêve de milliers d'enfants, a aussi expliqué celui qui a officiellement cédé son brassard à Xavi Hernandez. Je sais que j'ai été un privilégié car pendant 19 ans je me suis levé et j'ai fait ce que j'aimais le plus".

Pour remercier comme il se doit "Puyi" (son surnom), le Barça a mis en ligne une vidéo qui retrace sa carrière, le tout entrecoupé de message de la part de ses coéquipiers, de ses entraîneurs et de ses formateurs. Mais pour vraiment rendre hommage à cet immense défenseur, les Catalans seraient bien avisés de remporter la Liga samedi, lors de cette incroyable "finale" qui les opposera à l'Atlético Madrid.

Les articles les plus lus

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

EN DIRECT - Covid-19 : Sanofi va aider Pfizer-BioNTech à conditionner son vaccin

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

VIDÉO - Moins cher qu'un Ehpad : ces Français passent leur retraite dans un 4 étoiles en Tunisie

Écoles ouvertes, vacances : Jean-Michel Blanquer défend le statu quo

Lire et commenter