VIDEO - Les buts de Paris-Leverkusen

VIDEO - Les buts de Paris-Leverkusen

FOOTBALL - Mené au score, le Paris Saint-Germain n'a pas forcé pour venir à bout du Bayer Leverkusen (2-1), deux semaines après avoir acquis un avantage conséquent en Allemagne. Contrairement à d'habitude, le gardien Salvatore Sirigu a été très sollicité. Et il a répondu présent, stoppant notamment un penalty.

Le minimum syndical. Sans forcer son talent, le Paris Saint-Germain a remporté son 8e de finale retour mercredi soir, face au Bayer Leverkusen (2-1), alors que sa qualification était déjà assurée par sa large victoire à l'aller. Avec une équipe profondément remaniée, les Parisiens ont proposé un jeu moins léché qu'à l'accoutumée, ce qui ne les empêche pas de poursuivre leur route en Ligue des champions où le prochain tour sera assurément plus difficile.

Rentrés dans le match sans intensité, les Parisiens ont été surpris d'entrée par les joueurs du Bayer et Sam, buteur de la tête à la réception d'un centre impeccable (6e). Coupable sur le but, où il manque une intervention et ne marque pas son adversaire, Marquinhos s'est aussitôt rattrapé en marquant sur corner de Cabaye son 3e but cette saison en Ligue des champions (1-1, 13e). Puis dès la reprise, Ezequiel Lavezzi, en très bonne forme ces dernières semaines, offrait la victoire aux champions de France sur un centre en retrait imparable de Lucas Digne, brillant dans son couloir gauche (53e).

Preuve de la maîtrise moindre du PSG, où l'absence des trois habituels titulaires du milieu de terrain (Matuidi-Motta-Verratti) a beaucoup pesé, Salvatore Sirigu a eu beaucoup de travail mercredi soir. Et l'Italien s'est parfaitement exécuté, bloquant notamment un penalty (mal tiré) provoqué par Christophe Jallet. Tranquille, comme son équipe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

EN DIRECT - Covid-19 : la barre des 25.000 personnes hospitalisées franchie

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.